Essentiel de la Coupe du monde 2014: Les Argentins envahissent Rio… Marouane Fellaini a coupé ses cheveux…

FOOTBALL Insolite, reportage, infos, ne ratez rien du Mondial brésilien...

B.V.

— 

Capture d'écran de la nouvelle coupe de Marouna Fellaini
Capture d'écran de la nouvelle coupe de Marouna Fellaini — DR

Ce sera votre pense-bête. Chaque matin, 20 Minutes vous propose de partir du bon pied en faisant pour vous sa petite revue de presse. Ce qui s’est passé pendant que vous dormiez, ce qui va se passer pendant que vous serez au boulot, voilà de quoi attaquer la conversation avec les collègues dès le petit matin.

L’info de la nuit: Ray Whelan est en fuite

La justice considère comme «fugitif» le Britannique Ray Whelan, directeur de Match Services, compagnie prestataire de la Fifa, accusé de revente illégale de billets et de forfaits pour la Coupe du monde, a indiqué à l'AFP le parquet de Rio de Janeiro. Whelan avait été arrêté lundi au Copacabana Palace et relâché le lendemain grâce à un habeas corpus et au paiement d'une caution de 5.000 reais (2.500 dollars). La police est arrivée jeudi au Copacabana Palace pour l'arrêter, mais il s'était volatilisé. «Il est sorti par la porte de service. On l'a vu sur les caméras. Il est considéré comme fugitif», a déclaré le commissaire Fabio Barucke, chargé de l'enquête.

L’image de la nuit: Neymar en pleurs

Il faut lui reconnaitre un certain courage. Après la grosse défaite de son Brésil face à l’Allemagne (7-1), à laquelle il n’a pas participé, Neymar est venu ce jeudi en conférence de presse à Teresopolis, le Clairefontaine brésilien. Il y a évoqué la déroute de ses coéquipiers, Messi et sa blessure. Et ça l’a fait pleurer, parce que c’était «le pire moment» de sa carrière.

L’autre image de la nuit: Marouane?

Mais qu’as-tu fais, Marouane? Le milieu de terrain belge Fellaini a coupé sa célèbre coupe affro, et ça rend pas très bien.

 

La lecture du jour: Messi peut-il égaler Maradona?

S’il gagne le titre dimanche, Lionel Messi aura, comme Maradona, gagné une Coupe du monde. Mais est-ce qu’il sera pour autant l’égal du «Pibe de Oro» dans le cœur des argentins? C’est à lire ici.

Le chiffre du jour: 23

23 vols spéciaux ont relié Buenos Aires à Sao Paulo, site de la demi-finale du Mondial entre l'Argentine de Messi et les Pays-Bas de Robben et van Persie. Les vols spéciaux ont démarré dès mardi matin pour se terminer mercredi aux alentours de 09h40. Plusieurs dizaines de milliers de supporteurs se trouvent déjà au Brésil depuis le début du Mondial et ils ont transformé les enceintes où jouait l'Albiceleste en stade Monumental de Buenos Aires tant ils sont nombreux et bruyants. Autant dire que ça promet pour la finale. Plus de 100.000 Argentins sont attendus à Rio dimanche.

L’info inutile du jour: Un stade au nom de Keylor Navas.

 Le gardien costaricien Keylor Navas, qui n'a encaissé que deux buts en cinq matches de Mondial et était à la base de la surprenante réussite du petit pays de 4,5 millions d'habitants (quart de finale), a désormais un stade qui porte son nom. «Nous avons décidé de baptiser le stade municipal Keylor Navas Gamboa pour faire honneur à sa performance sportive et son excellent parcours au Mondial brésilien. Il est un exemple et un représentant de notre peuple», a expliqué le maire de Perez Zeledonn, une ville de 135.000 habitants située dans la province de San José. Il a aussi obtenu le titre de «fils préféré» de la ville de San Isidro et reçu la clé de la cité.

Le programme du jour:

Le Tour de France, c’est sympa aussi non? Rendez-vous samedi pour la consolante entre le Brésil et les Pays-Bas.