Tour de France 2014: Pourquoi Thierry Adam n’a pas pu commenter ce mardi

CYCLISME Le journaliste de France Télévisions a dû respecter un jour de repos…

R.B.
— 
Luis Angel Maté et Thomas Voeckler sur les routes du Tour de France le 8 juillet 2014.
Luis Angel Maté et Thomas Voeckler sur les routes du Tour de France le 8 juillet 2014. — Christophe Ena/AP/SIPA

Mardi, les fidèles du Tour de France et de France Télévisions ont été surpris en allumant leur poste. Pour faire vivre la quatrième étape entre Le Touquet et Lille, l’habituel commentateur de la chaîne publique Thierry Adam était absent, remplacé par son confrère Nicolas Geay. Sur Twitter, plusieurs internautes étaient étonnés de la situation.

La meilleure chute de la journée, ça reste celle de Thierry Adam.
— La Grosse Boucle (@LaGrosseBoucle) July 8, 2014
il est ou thierry adam:?????
— Antoine (@BEREAU_) July 8, 2014


La raison est assez simple. Selon lequipe.fr, France Télévisions a présenté un dossier de dérogation à l’inspection du travail pour porter la durée hebdomadaire maximale de travail à 60 heures pendant la Grande Boucle. Une dérogation acceptée à une seule condition: que chaque salarié observe un jour de repos par semaine. Cette mesure concernera les journalistes de la chaîne publique mais pas les consultants comme Laurent Jalabert et Cédric Vasseur. En théorie, l’étape de mardi devrait être la seule sans Thierry Adam aux commentaires puisqu’il devrait poser son jour de repos hebdomadaire en même temps que le peloton le 15 et 21 juillet.

«Le journaliste que je suis ne peut être que heurté par une telle injonction, indique à lequipe.fr le directeur des sports de France Télévisions. Daniel Bilalian. Mais plutôt que d’exprimer ma mauvaise humeur et mettre en péril d’autres entreprises, je préfère profiter de cette décision pour tenter de faire évoluer la législation qui permet déjà à certains corps de métiers de profiter de dérogations.»