VIDEO. L’accueil complètement fou de la sélection colombienne à Bogota

FOOTBALL Les partenaires de James Rodriguez ont atteint les quarts de finale...

20 Minutes avec AFP

— 

La sélection colombienne fêtée à Bogota le 6 juillet 2014.
La sélection colombienne fêtée à Bogota le 6 juillet 2014. — Fernando Vergara/AP/SIPA

Les Colombiens ont réservé dimanche à Bogota un accueil triomphal à l'équipe de football, de retour du Brésil après avoir atteint pour la première fois de son histoire les quarts de finale de la Coupe du monde.

Le cri d'amour de James Rodriguez

Oubliée la défaite contre le Brésil (2-1) vendredi dernier. Les joueurs et leur entraîneur argentin Jose Pekerman ont eut droit au tapis rouge et à des jets d'eaux des pompiers pour leur arrivée à l'aéroport, où même les agents de sécurité se sont bousculés pour obtenir des autographes.

Accompagnés par des supporteurs, ils ont été transférés en bus décapotable jusqu'au parc Simon Bolivar, le principal la capitale, pour une fête en présence d'une marée jaune -la couleur du maillot de l'équipe- de plusieurs dizaines de milliers de personnes.

 Retrouvez la vidéo originale en cliquant ici.

«Colombien, Colombien, Pekerman est Colombien! Grâce à la sélection, nous sommes tous des frères», ont chanté les fans à l'arrivée des joueurs, qui ont chacun dit un petit mot à la foule.

Au milieu des concerts et des chants, l'équipe de Colombie, dont la dernière participation à un Mondial remontait à 1998, a aussi reproduit la chorégraphie désormais célèbre qui accompagnait ses buts sur le terrain.

«Merci d'avoir toujours été là, merci pour votre soutien, on vous aime», a lancé James Rodriguez, l'attaquant vedette et actuel meilleur buteur de la compétition avec six réalisations.

«Nous sommes à la hauteur des meilleurs» et «soyez fiers», a clamé l'entraîneur argentin, qui a dominé sa timidité pour esquisser quelques pas de danse.

Même les hôtesses de l'air de la compagnie nationale Avianca qui a ramené les joueurs ont apparemment été sous le coup de l'émotion. «Cela a été l'un des vols les plus excitants de ma vie», a raconté l'une d'elle à la radio Caracol.