Tour de France 2014 : La 2e étape en revivre en live comme-à-la-maison

N.C. (P.K. pour le live)

— 

Le peloton lors de la 1re étape du Tour de France, le 5 juillet 2014 en Angleterre.
Le peloton lors de la 1re étape du Tour de France, le 5 juillet 2014 en Angleterre. — ERIC FEFERBERG / AFP

 

17h33: Voilà, c'est la fin de ce live. merci de l'avoir suivi. On se retrouve demain pour l'arrivée à Londres et le sprint royal.
17h32: Et voilà le classement général
17h31: Le classement de l'étape
17h29: la photo de la victoire
17h28: On ne sait ps si Nibali finira sur le podium du Tour, on sait au moins qu'il a toujours autant de panache et une belle giclette. Il a laissé tout le monde sur place au sein du gorupe de favoris, où comme d'habitude, Sagan avait vraiment une pancarte d'ultra favori trop lourde à porter. On a aussi vu Contédor et Froome dans la dernière côte. Bref, tout le monde est là, et ce tour est bien lancé!
17h27: Et voilà, Victoire de Nibali, qui a placé la bonne attaque. Victoire, mailot jaune, le coup parfait. Sagan 4e de l'étape, derrière Van Avermaert et Kwiatkowski. Décidemenbt, c'est pas la bonne année pour Peto.
17h26: Nibali en tête à la flamme rouge. C'est bien parti.
17h25: Grosse attaque de Nibali! Personne n'y va!
17h23: Et voilà, attaque de Westra et Van Avermaert mais Sagan n'y va pas tout de suite.  c'est un peu tout le monde contre Sagan a moins de 2 km de l'arrivée.
17h22: Sagan nous fait la descente en vététiste. Sauf qu'il prend beaucoup de vent là. Et il est tout seul.
17h20: Froome contre. Bien repris par Van Garderen et Contador. Sagan a réussi à contrôler. Normalement, c'est lui le plus fort, mais cette anéne, il a fait plus de places que de victoires.
17h19: Les meilleurs sont là, Contador, nibali, Sagan, Froome aussi. C'est Contador qui a attaqué en premier.
17h18: Attention, on arrive sur la dernière côte de la journée.
17h17: Gerrans est au fond du peloton. Ca se joeura sans lui
17h14: Moins de 10 km de l'arrivée, et Rolland est toujours en tête, il sert de point de mire aux Cannondale qui sont à fond, suivi des Astana avec Sagan dans la roue de Nibali. Cest deux là vont-ils se disputer la gagne?
17h11: La réputation de Rolland est maintenant mondiale
17h10: Les Cannondale roulent pour Sagan
17h09: je mise pas grand chose sur une victoire de Rolland, quand même
17h09: et voila, attaque de Rolland alors que le peloton revient.
17H06: 12 secondes d'avance au 15 km, c'est pas beaucoup. Rolland est beaucoup plus fort que Peraud et ces deux la ne bossent pas bien ensemble. Comme d'hab, Rolland est incapable d'être un peu fin et tactique.
17h02: Rolland devant Perraud en haut de l'avant-dernière difficulté du jour. Et ces deux la continuent dans la descente!
16h58: Allez, un petit point sur la course, à 20km de l'arrivée. On a un petit groupe d'une cinquantaine de coureurs en tête avec les principaux favoris du tour et quelques puncheurs, dont Sagan et Gerrans. Les Sky et les Cannondale sont en tête. Les sprinteurs sont lâchés, notamment Kittel qui a plus de 10 minutes de rtard. Le maillot jaune va changer d'épaules.
16h57: au bon accueil.
16H54: les favoris selon OPQS. Je suis d'accord avec eux.
16h53: le monde, donc. il doit pas se passer grand chose, le dimanche après midi vers Sheffield:
16h51: Quel mon de de fou
16h49: Ca se regroupe (un peu) en tête. LMes ky font le train, sans accélerer plus que ça.
16h43: ils ne sont que 25 en tête. dont les principaux favoris. mais personne ne veut vraiment rouler.
16h40: C'est Slagter et Talansky, tous les deux de la Garmin, qui sont passés en tête.
16h39: Ca a monté la côte tellement vite que personne n'a pu faire le grimpeur.
16h36: grosse souffrance à l'arrière du peloton
16h33: Ce sont les Orica et les Sky en tête du peloton dans la 6e ascension de la journée. alors que KAdri se fait reprendre.
16H30: Ca roule très vite en tête du peloton, et les différents échappés vont se faire avaler très rapidement.
16h27: Le peloton est revenu a moins d'une minute
16h21: Ne jamais sous estimer le côté exhibitionniste des supporters du Tour
16h13: l'occasion donc de faire un petit point sur la course:
 Blel Kadri est en tête, une trentaine de secondes d'avance devant un groupe de 5 avec Voeckler, Gauthier, Edet, Burghardt et Tony Martin. Derrière, le peloton est à plus d'une minute, et Kittel à 3 minutes.

16h13: On arrive tout doucement dans les 50 derniers kilomètres.
16h07: Blel Kadri en tête du col, devant Edet et Voeckler. Dans le pelton, a peu près tous les sprinteurs ont lpaché prise, sauf Peto Sagan.
16h07: Même s'ils voulaient, ils ne pourraient pas, il y a trop de monde:
16h02: Voeckler revient sur Kadri, et derrière grosse attaque de Tony Martin.
16h03: C'est fou le monde qu'il y a. Completement fou.
16h00: En tête, c'est Blel Kadri, de AG2R la Mondiale. Ce sont les SKY qui font le tempo en tête du peloton.
15h58: Attaque de Thomas Voeckler.  Kittel est lâché, lui.
15h57: Demare lâché, Greipel lâché. PLus que 2 échappés.
15h55: Et c'est parti pour les passages à 10%, les premiers du Tour.
15h53: Pendant ce temps, KAthy LeMond, l'épouse de Greg, ancien vainqueur du Tour, a des interrogations existentielles au sujet de l'échappée Matthew Busche:
15h51: Chute des second couteaux Nicholas Roche et Richie Porte. Ca a dû frotter en tête.
15h48: Nibali, Froome, Pinot, Contador, ils sont tous en tête du peloton.
15h47: Alors que pendant le ravito, c'est la musette, c'est cdeau
15h44: On voit toutes les équipes des favoris pour le classement général se placer en tête du peloton. On est plus qu'à quelques kilomètre de la côte de Holm Moss, la première vraie difficulté de ce Tour.
 15h33: si vous l'avez pas vue, d'ailleurs, la chute de Cavendish vue par un spectateur et son smartphone (pas flingué par Navardauskas, celui là). impressionant.


 
 15h31: Alors, on en est à 80 km de l'arrivée. 7 échappés en tête avec 1'25 d'avance. les favoris sont en tête du peloton, et pas mal de courerus lâchés, dont Arnaud Demare. On a 20 km de plat et ensuite une cote de 2e catégorie. Ca va faire mal. 
 15h30: l'abandon de Cavendish n'a pas du tout découragé les spectateurs. 
 15h29: Cyril Lemoine (Cofidis) fait la course en tête pour le grimpeur. Il passe en tête.
 15h23: Et voila pourquoi il faut faire gaffe quand on prend les coureurs en photo:

15h21: ALors que Navardauskas vient de casser deux iPhones, tranquillou. je vous cherche le gif
 15h18: C'est quand même fou le monde qu'il y a pour un col de 3e catégorie.
16h16: Alors qu'Arnaud Demare, qui a crevé, revient dans le peloton. l'occasion de dire que je suis outré que Nacer Bouhanni ne fasse pas le tour. Il aurait sûrement pu se faufiler hier.
 15h13: il reste 90 km, et l'échappée est tranquillement maintenue à 2'18, alors que ce sont les équipes des favoris en tête de la course.
FrenchTroll: Je crois bien avoir remarqué que quelques uns s'appliquent à rouler à gauche. Qui s'attendait à de telles montées, 7%, 15% ?
C'est effectivement sympa de commencer comme ça, sans prologue puis avec cette étape très compliquée. T'inquiète pas, FrenchTroll, t'auras un sprint demain.
 15h02: C'est drôle, je voyais ça moins sympa, l'arrière pays de Sheffield.
 15h00: Pour ceux qui n'ont pas encore vu le parcours, le voici:

 14H58: Petit point sur la course: il y a 7 échappés dans une poignée de français. Ils ont deux minutes d'avance, donc pas assez pour gagner l'étape, mais ceux là sont partis pour essayer de décrocher le maillot de meilleur grimpeur et le garder jusqu'aux Vosges. 
 14h55: Bonjour à tous, c'est reparti pour une belle après-midi de vélo. On est ensemble pour les 100 derniers kilomètres, donc à vue de nez jusqu'à 17h30. C'est une très belle étape aujourd'hui. Beaucoup de petites côtes casse pattes. Brefe, une belle classique, et d'ailleurs les leaders ne s'y sont pas trompés puisqu'ils roulent devant. Comme d'habitude, n'hésitez pas à poser vos questions, vos commentaires et on y répondra dans le live.

York -> Sheffield (201 km)

Les classements
Général: 1. Kittel 2. Sagan 3. Navadauskas
Maillot vert: 1. Kittel 2. Sagan 3. Coquard
Maillot à pois: 1. Voigt 2. Jarrier 3. Bak
Meilleur jeune: 1. Fonseca 2. Sagan 3. Coquard

Le profil de l’étape
Une étape pour les baroudeurs, où les sprinters les plus à l'aise quand la route s'élève, clairement. Pas moins de neuf côtes sont en effet au programme aujourd’hui, avec notamment le Holme Moss, classé en 2e catégorie (4,7 km à 7 %), à 50 km de la ligne d’arrivée. Avec aussi une dernière ascension à 15 % à seulement 5 km du terme, le peloton risque d’arriver en petits morceaux à Sheffield. Ce profil rappelle celui de la Doyenne des classiques, Liège-Bastogne-Liège. Quelques outsiders pour la victoire finale pourraient tester les jambes des deux favoris, Chris Froome et Alberto Contador.


Les favoris
*** Peter Sagan, le sprinter qui passe le mieux les bosses dans ce peloton.

** Toute une floppé de baroudeurs, comme Joaquim Rodriguez, Alejandro Valverde ou Rui Costa.

* Andrew Talansky, l’outsider sans pression qui pourrait se montrer.

Le résumé anticipé
Déjà présent à l’avant de la course la veille, Jens Voigt attaque dès que le km 0. Le papy du peloton est rapidement rejoint par Thomas Voekler, qui se dit sur un malentendu le peloton ne se mettra pas à rouler tout de suite. Les deux hommes passent les premières côtes ensemble, jusqu’au Holme Moss où le Français part en solitaire. Il compte 5 minutes d’avance en haut mais Peter Sagan commence à faire rouler ses hommes. Tout se joue dans l’ultime difficulté. Kittel explose, la moitié du peloton avec lui, Froome et Contador font semblant de vouloir se tester, Sagan ne décolle pas des 10 premières places. La Cannondale assure le tempo et quelques kilomètres plus loin, le Slovaque gagne au sprint et prend le maillot jaune. Facile.

La minute Jean-Paul Ollivier
Ah, le Yorkshire... L'Angleterre, la vraie, avec de grandes étendues verdoyantes et de petites villes côtières où il pleut toujours. De bien belles images en perspective.


Le tweet du jour
Le Tour part aujourd'hui sans Mark Cavendish, qui ne s'est pas remis de sa chute dans le final de la première étape, hier. Dommage pour lui, qui voulait absolument gagner sur ses terres.