Coupe du monde 2014: Les Colombiens accueillis en héros... La vidéo émouvante de Neymar...

N.C.

— 

Des supporters brésiliens lors de la cérémonie d'ouverture à Sao Paulo, le 12 juin 2014.
Des supporters brésiliens lors de la cérémonie d'ouverture à Sao Paulo, le 12 juin 2014. — LAURENTVU/TAAMALLAH/SIPA
  
20h16: Allez, on va fermer ce live mondial pour aujourd'hui. On se retrouve demain, même endroit ! Bonne soirée à tous.
20h10: Je pense que les Colombiens aussi d'ailleurs. Regardez-moi cet accueil triomphal !


20h05: Les Bleus contents de leurs supporters...

19h35: Vous voulez l'avis de Schweinsteiger sur les demies ? Pour le milieu allemand, l'équipe qui sera sacrée championne du monde sera "celle qui a l'entraîneur le plus intelligent. Avec Scolari et Parreira, le Brésil a deux entraîneurs expérimentés et déjà champions du monde. Il a des joueurs individuellement très forts, mais le plus grand adversaire pour nous sera sans doute l'encadrement technique, à cause de son expérience."
18h27: Et sinon, un 5e set de folie s'annonce entre Federer et Djokovic en finale de Wimbledon (ce qui m'occupe depuis quelques heures...). Si ça vous intéresse, c'est par là.
18h25: Au fait, notre papier ambiance sur le retour des Bleus. C'est par ici !

18h15: Tiens, une nouvelle assez marrante avant la demi-finale Allemagne-Brésil. Les Allemands vont jouer en rouge et noir, soit avec leur deuxième maillot; Mais ce 2e maillot est inspiré de celui de Flamengo, le club le plus populaire du Brésil. Sur Twitter, ça se marre parce que ça risque de perturber les supporters du club carioca qui ne sauront plus quelle équipe soutenir! Heureusement, aucun joueur de Flamengo ne joue pour la Seleção.
  
14h23: Sinon, n'oubliez pas, on vous live aussi les deux grands événements sportifs de l'aprem. La 2e étape du Tour, par ici, et la finale Djoko-Federer à Wimbledon par là.
13h40: Quelques images pour se rendre compte de l'ambiance.


12h55: On ne le voit pas ici, mais c'est Paul Pogba qui est resté le plus longtemps avec les supporters. Sympa ce Paulo.

12h30: Toujours des nouvelles du Bourget. Les Bleus viennent d'entrer dans le terminal de l'aéroport. "A bas la politique, vive le football", prone carrément Franckie sur sa pancarte. Debout depuis 6h du matin, ce supporter de la première heure est parti de l'Eure ce matin. "Je leur devais bien ça", estime ce fan de Didier Deschamps.
12h08: Selon notre journaliste sur place, il y a une centaine de supporters déjà présents au Bourget pour accueillir les joueurs de l'équipe de France. "L'ambiance grimpe, ils patientent en chantant Merci les Bleus", me dit-il. On vous fera des vidéos.
11h58: Encore un problème de blessure au dos dans la sélection brésilienne. C'est Willian, potentiel remplaçant de Neymar, qui a quitté l'entraînement avant la fin hier après s'être fait mal dans un choc avec son coéquipier Hernanes...

11h34: A part si vous vivez dans un bunker, ça ne vous aura pas échappé: Le Brésil vit un drame national avec le forfait de Neymar pour la fin de la Coupe du monde. La vedette brésilienne a fait une vidéo pour motiver ses troupes avant la demie contre l'Allemagne. Attention, sortez les mouchoirs.



Voilà ce qu'il dit en substance : "Je remercie les fans pour leur soutien et leur gentillesse. Mon rêve a  été interrompu par cette blessure mais il continue. Mes coéquipiers feront le maximum pour que mon rêve se réalise, à savoir gagner la coupe du monde."
11h06: A part ça, le chargé de presse de l'équipe du Brésil a été reconnu coupable d'avoir frappé un joueur du Chili à la mi-temps du match entre les deux équipes en 8e de finale. Le dénommé Rodrigo Paiva a été suspendu trois matches ferme et un avec sursis. "Ca se bousculait des deux côtés, je n'étais pas tout seul à être impliqué. Pinilla est venu me chercher et je me suis seulement défendu. Je l'ai juste poussé", s'était-il défendu. Ca n'a apparemment pas convaincu la Fifa...
11h02: Après l'épique qualification des Pays-Bas hier soir, le coaching du sélectionneur van Gaal est largement salué par la presse du pays (on vous a concocté un papier par ici). "Un coup de maître" pour le journal Volkskran, alors que pour le quotidien De Telegraaf, la victoire des Pays-Bas porte la "marque en or" de Louis van Gaal.

10h59: En attendant, un peu de lecture pour vous tirer gentillement de votre grasse mat'. L'essentiel du Mondial est par ici.
10h57: Pas de match aujourd'hui, mais pas mal de choses à suivre quand même. Notamment le retour des Bleus, prévu à 13h30 à Paris. L'un de nos journalistes sera sur place.
10h55: BONJOUR A TOUS ! Bienvenue pour cette nouvelle journée de Coupe du monde !

Les quarts de finale, c’est fini. La Coupe du monde va entrer dans sa dernière semaine, déjà, mais quelle semaine ! Brésil-Allemagne et Argentine-Pays-Bas, ça ressemble fortement à un dernier carré de rêve que nous vous ferons vivre comme il se doit. En attendant, rendez-vous dans ce live pour toutes les infos à ne pas manquer de ce dimanche.

>> Le retour des Bleus, le Brésil qui ne se remet pas de la blessure de Neymar, les Pays-Bas qui se sont fait très peur, tout est à suivre par ici…