L’essentiel de la Coupe du monde 2014: Le gardien remplaçant libère les Pays-Bas... Mais qui revend les billets à la Fifa?...

FOOTBALL Insolite, reportage, infos, ne ratez rien du Mondial brésilien...

B.V.

— 

Tim Krul, sauveur des Pays-Bas face au Costa Rica, le 5 juillet 2014 au Brésil
Tim Krul, sauveur des Pays-Bas face au Costa Rica, le 5 juillet 2014 au Brésil — GABRIEL BOUYS / AFP

Ce sera votre pense-bête. Chaque matin, 20 Minutes vous propose de partir du bon pied en faisant pour vous sa petite revue de presse. Ce qui s’est passé pendant que vous dormiez, ce qui va se passer pendant que vous serez au boulot, voilà de quoi attaquer la conversation avec les collègues dès le petit matin.

Le résultat de la nuit: Les Pays-Bas remercient Krul, leur gardien remplaçant

On a failli assister à l’une des plus grosses surprises de l’histoire de la Coupe du monde. Mais avoir avoir été en mode «Fort Alamo» sur son but pendant 120 minutes, le Costa Rica s’est finalement incliné aux penalties face aux Pays-Bas. Une tristesse infinie pour les Ticos de Keylor Navas, leur gardien star encore monumental samedi soir, mais qui ne remettra certainement pas en cause le parcours incroyable du Petit Poucet de cette Coupe du monde, passé si près d’une demi-finale. En attendant, la star de la soirée, c’est Tim Krul. Le gardien remplaçant des Pays-Bas est entré en jeu juste avant la séance des tirs au but. Et devinez quoi? Il a fait les deux arrêts qu’il fallait. Un coup de génie.

La saudade de la nuit: Ca y est, les Français sont partis

Leur avion a décollé direction le Bourget, où ils arriveront dimanche vers 13h30. Non sans avoir déçu quelques supporters brésiliens, venus les saluer une dernière fois avant le grand départ, mais qui n’aurait reçu qu’un vague signe de la main. Allez, il était temps que ça se finisse.

La polémique du jour: Mais qui revend les billets de la Fifa?

Quoi, une affaire un peu louche de revente de billets à la Fifa? Arrêtez, on n’y croit pas. Pour bien comprendre qui vend quoi à qui, c’est ici.

Le blessé de la nuit: Di Maria, mondial terminé

Après Neymar, c’est au tour de Di Maria de quitter le Mondial. Le milieu de terrain de l’Argentine, qualifiée pour les demi-finales après sa victoire face à la Belgique, souffre d’une déchirure à la cuisse droite et ne pourra être aligné ni en demies, ni lors de l’éventuelle finale.

Le reportage du jour: Aux racines du football brésilien

C’est donc un Ecossais qui a amené le football au Brésil. Il s'appelle Charles Miller, et on est allés voir ce qu’il reste de lui. A lire ici.

Le programme du jour:

Se reposer, regarder le Tour de France et revenir en forme mardi, pour la première demi-finale entre l’Allemagne et le Brésil.