Deschamps à propos de Ribéry: «Si on en est là c'est qu'il y a quelque chose»

FOOTBALL Le sélectionneur des Bleus a évoqué le problème de dos de l'attaquant, à moins de deux semaines du coup d'envoi de la Coupe du monde...

20 Minutes avec AFP

— 

Franck Ribéry à Clairefontaine le 23 mai 2014.
Franck Ribéry à Clairefontaine le 23 mai 2014. — Christophe Ena/AP/SIPA

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps, sans entrer dans les détails de la blessure qui retarde considérablement la préparation de Franck Ribéry pour le Mondial, a reconnu que «si on en est là c'est qu'il y a quelque chose», samedi.

«La situation de Franck relève d'un problème au dos, ça date de plusieurs semaines, plusieurs mois. Si on en est là c'est qu'il y a quelque chose», a déclaré Dechamps à la presse, à la veille d'affronter le Paraguay en match préparatoire au Mondial.

«Il n'est pas là en train de dormir, à ne rien faire»

«Notre objectif est de faire en sorte qu'il puisse revenir sur les terrains et en séance collective en étant plus libéré qu'il n'a pu l'être ces dernières semaines avec le Bayern Munich», a poursuivi le sélectionneur qui a confirmé que Ribéry ne jouerait pas contre le Paraguay, à l'instar de Karim Benzema et Raphaël Varane également ménagés.

«Je ne pense pas à ça aujourd'hui», a répondu DD à la question «craignez vous de devoir faire appel à un remplaçant?» d'ici au 14 juin, date limite pour la France, qui entre en lice le lendemain, pour effectuer un changement. «On fait tout, lui le premier pour trouver des solutions et il y en a. Il n'est pas là en train de dormir, à ne rien faire. Il a plein d'exercices adaptés pour qu'il soit dans une condition athlétique plus libérée. L'objectif est de le rendre disponible pour la Jamaïque», a conclu Deschamps.