Roland-Garros 2014: Laurent Lokoli aurait «aimé que ça se termine d’une autre façon»

TENNIS Le Français a été éliminé en cinq sets...

Propos recueillis par Romain Baheux

— 

Laurent Lokoli le 28 mai 2014 à Roland-Garros.
Laurent Lokoli le 28 mai 2014 à Roland-Garros. — PATRICK KOVARIK / AFP

De notre envoyé spécial à Roland-Garros

La nuit ne lui a pas porté conseil. Arrêté dans le cinquième set de son match contre l’Américain Steve Johnson mardi soir, Laurent Lokoli n’a pas pu inverser la tendance mercredi (6-4, 7-6, 6-7, 3-6, 3-6) et quitte le tournoi parisien au premier tour. Coqueluche du public, le Français issu des qualifications espère que ce coup d'éclat ne sera pas sans suite.

Comment analysez-vous votre match?

J’ai disputé les trois premiers sets avec un super niveau de jeu puis j’ai baissé un tout petit peu en intensité et ça lui a laissé le temps de s’organiser. Il a mieux joué et c'est allé très vite après. Pour un premier match à Roland-Garros, j’aurais aimé que ça se termine d’une autre façon.

Avez-vous bien dormi, avec ce cinquième set en tête?

Hier (mardi) soir, j’ai essayé de bien m’alimenter, de bien me reposer mais la nuit n’a pas été facile. C’est difficile de faire le vide dans cette situation.

Est-ce que cette participation à Roland-Garros peut lancer votre carrière?

Je pourrai vous le dire dans les semaines à venir. Beaucoup n'ont pas confirmé après un coup d'éclat. Maintenant, j’ai découvert quelque chose d’autre. Ici, tu ne joues pas de la même manière.

Le public vous a beaucoup poussé pendant la rencontre…

J’avais prévenu que mes supporters corses allaient venir. Ils sont montés juste pour me faire plaisir. Je ne sais pas si un joueur a déjà vécu ça ici. C’est un moment unique, j’avais l’impression d’être à Furiani [le stade de football du SC Bastia].