Cédric Pioline en chat à la rédaction le 22 mai 2014
Cédric Pioline en chat à la rédaction le 22 mai 2014 — C.GONTHIER/20MINUTES

VOS QUESTIONS

Cédric Pioline répond à vos questions: «Devenir entraîneur? Si j'avais une sollicitation d’un joueur à fort potentiel j’y réfléchirais»

L’ancien champion de tennis vous a répondu ce jeudi...

Merci à tous pour vos questions, à très vite pour un prochain chat!

Undertaker: D’après vous quel est le plus grand tennisman de l’histoire? Federer ou Nadal?

Question difficile, je crois que l’on pourra porter un jugement objectif lorsqu’ils auront tous les deux arrêtés leurs carrières respectives. Pour l’instant Federer est un peu devant avec ses 17 grands chelems et pourrait rejoindre Nadal si la Suisse gagne la coupe Davis. Il ne lui manquerait plus que la médaille d’or olympique même si sur ce point je suis un peu dubitatif sur sa participation et encore plus la gagne à Rio en 2016!!!!

Undertaker: Pourquoi la France n’arrive-t-elle pas à sortir de grands champions comme l’Espagne alors qu’elle dispose d’excellentes infrastructures et de très bons centres de formations?

Alors là je vous trouve dur!!! Je ne connais pas votre définition de «grands champions» mais je trouve qu’on a été plutôt gâtés en France les 20/30 dernières années. Alors bien sûr, par rapport à l’Espagne, nous n’avons pas eu de vainqueurs de grands chelems. Il nous a manqués le petit plus, moi y compris, qui nous fait gravir les dernières marches. Mais regardez les grandes nations que sont l’Australie et les USA, elles souffrent également et ne sont pas en manque de moyens. Et que dire de l’Angleterre qui a dû attendre Murray, successeur de Fred Perry dernier vainqueur de Wimbledon. Tout ça pour dire qu’il faut un talent exceptionnel et sûrement un peu de chance pour arriver tout en haut.

Nicolas: Est-ce que ton attitude très calme et exemplaire pendant les matchs était due à une préparation mentale spécifique ou à ton caractère plutôt réservé?

Je peux t’assurer que c’était uniquement la façade, mais que ca bouillonnait grave à l’intérieur. Il m’arrivait même de péter les plombs de temps en temps. J’ai effectivement travailler cet aspect pendant ma carrière afin de mieux gérer mes émotions à travers le yoga, la sophrologie ou des exercices de visualisation. Tout ça fait partie du métier au même titre que l’entrainement physique ou le tennis.

Laurene: Y a-t-il toujours des contacts entre anciens joueurs après tant d'années à se côtoyer de tournoi en tournoi aux quatre coins du monde?

Heureusement, 10/15 ans ensemble sur le circuit créent des liens et pour ma part je suis plutôt proche des latins ainsi que des australiens, moins facile pour se voir. Nous avons l’occasion de nous côtoyer lors des tournois d’anciens pendant les grands chelems de nous voir lors des coupe Davis ou lors des démonstrations.

Alexandre: Serais-tu intéressé par une carrière d'entraineur?

Olala ça c’est une bonne question que l’on m’a posée à plusieurs reprises. J’ai déjà eu quelques propositions mais je ne me vois pas repartir sur le circuit dans cette vie de nomade que j'avais déjà en tant que joueur. Toute fois si j'avais une sollicitation d’un joueur à fort potentiel j’y réfléchirais fortement. Je trouve assez excitant de monter le projet les objectifs le plan de marche etc… et de vivre cette fois à travers le joueur l’adrénaline du court.

Murielle: Que faites-vous depuis l’arrêt de votre carrière de haut niveau? Êtes-vous toujours de près ou de loin lié au tennis?

Le tennis est ma famille, je suis toujours impliqué dans différentes activités liées au milieu. A l’arrêt de ma carrière en 2002, je suis devenu co-directeur de Bercy et ensuite responsable du haut niveau masculin au sein de la FFT. Je travaille également avec des medias, en ce moment avec l’équipe 21, tout en jouant à différents moments de l’année des démonstrations comme le trophée des légendes qui aura lieu la 2e semaine de Roland. Comme vous pouvez le voir, j’aime avoir des activités différentes dans mon milieu afin de garder de la fraicheur.

Geoffroy: De quels joueurs pro actuels te sens-tu le plus proche, en terme de tempérament et en terme de jeu?

Probablement de Federer, pour qui j ai une grande admiration, tout simplement parce que je l’ai joué à la toute fin de ma carrière alors que lui même démarrait. Rappelons-nous que dans ses vingt ans, il avait un tempérament explosif limite incontrôlable avant de devenir cette machine à gagner à partir de 2004 si ma mémoire est bonne. Son côté artiste est également proche du jeu que j’aimais pratiquer lorsque je jouais. Je considère qu’il a été, comme des Borg, Lendl, Agassi etc, un joueur qui a fait évoluer le tennis et l’a amené à un niveau supérieur.

Sarah: Que pensez-vous de la génération actuelle - Gaël Monfils, Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet... Au dela de la 10ème place du classement ATP - qui n'est pas au niveau des espoirs qu'on a mis en elle: beaucoup de blessures et des matches décevants?

Cette generation a du potentiel, mais il ne faut pas oublie que les qautre meilleurs ( Tsonga, Gasquet, Monfils et Simon) arrivent en 2e partie de carrière. Ils ont une belle opportunité de gagner la coupe Davis cette année même si la Suisse est pour moi favorite. A titre individuel je pense qu’ils n’ont pas exploité la totalité de leurs possibilités en ajoutant qu’ils sont tombés dans une génération exceptionnelle au niveau mondial avec Federer, Nadal, Djoko et Murray qui ont gagné quelque chose comme 38 des 40 derniers grands chelem à eux quatre.

------------------------------------

«Enfant, Cédric n’a jamais rêvé de devenir champion.» Vainqueur de cinq tournois en simple, Cédric Pioline fait mentir ses souvenirs, racontés par Christophe Thoreau dans la préface de Le tennis m’a sauvé (éditions de La Martinière). Avec Yannick Noah et Guy Forget, il reste l’un des plus grands joueurs français de tennis des années 1990. A 44 ans, il fait le point. Sur sa carrière, mais aussi sur l’intime, et lie spontanément les deux dans un ouvrage confession.

>> Vous avez des questions pour Cédric Pioline? Déposez-les dans les commentaires ci-dessous ou envoyez-les à chat@20minutes.fr. L’ancien champion vous répond ce jeudi à 15h, en direct de la rédaction.