Retrouver la bonne dynamique

FOOTBALL Décevant à Nancy (2-1), samedi dernier, après avoir signé un excellent mois de janvier sans défaite, le TFC a glissé dans la deuxième moitié du classement de L1. Onzièmes après 23 journées, les Violets essaieront de se relancer demain (20...

©2006 20 minutes

— 

Décevant à Nancy (2-1), samedi dernier, après avoir signé un excellent mois de janvier sans défaite, le TFC a glissé dans la deuxième moitié du classement de L1. Onzièmes après 23 journées, les Violets essaieront de se relancer demain (20 h) contre Lille, 3e et toujours en course en Ligue des champions. « C'est un club exemplaire, apprécie l'entraîneur toulousain Elie Baup. Les projecteurs ne sont pas forcément braqués sur les Lillois, mais ils sont régulièrement qualifiés au niveau européen et toujours performants en Championnat. Même quand ils ne vont pas bien, ils ne perdent pas ! » Sauf au match aller, le 16 septembre 2006, lorsque les Toulousains s'étaient imposés (1-3) dans le Nord...

«On sait à quoi s'attendre, ajoute Daniel Congré. A nous de prendre le match par le bon bout. » Le jeune défenseur devrait débuter la rencontre dans l'axe. A la place d'Issou Dao, suspendu comme Achille Emana et Pavel Fort. Lucien Aubey (cuisse) et Walid Cherfa (péroné) seront absents alors que Johan Elmander et Jérémy Mathieu (convalescents) seront fixés sur leur sort aujourd'hui . Toute inquiétude est levée en revanche pour Fabinho, bien remis de sa grippe. Le Brésilien composera avec Nicolas Dieuze la paire désormais habituelle de milieux axiaux, au sein d'un collectif qui doit gagner en « constance et régularité », selon Elie Baup. « On doit être capables de faire de plus longues séries, de répéter nos efforts », insiste le technicien.

Nicolas Stival

La rencontre de la 26e journée de Ligue 1 entre le TFC et l'Olympique de Marseille, le samedi 24 février, a été programmée à 17 h 10 et sera retransmise sur Canal+.