Des points pour remonter la pente

FOOTBALL Les journées passent, les Nantais font du surplace. Toujours englués à la 18e place du classement, ils accueilleront Valenciennes (15e) demain soir (20 h), à la Beaujoire, pour le compte de la 24e journée de L1. Un tournant dans la course...

©2006 20 minutes

— 

Les journées passent, les Nantais font du surplace. Toujours englués à la 18e place du classement, ils accueilleront Valenciennes (15e) demain soir (20 h), à la Beaujoire, pour le compte de la 24e journée de L1. Un tournant dans la course au maintien ? L'entraîneur Georges Eo préfère dédramatiser : « Il nous reste encore beaucoup de matchs. Cette rencontre met en opposition deux équipes qui luttent pour le maintien, c'est une évidence. Mais ce n'est pas encore décisif. »

On aimerait le croire. Pourtant, avec le programme démentiel qui attend les Jaune et Vert dans les semaines à venir, notamment à l'extérieur (Marseille, Sochaux, Monaco ou encore Saint-Etienne), les Canaris seraient bien inspirés de capitaliser le maximum de points à la maison. « Si on perd, on prendra un coup de massue », avoue sans concession le jeune milieu offensif Dimitri Payet. « On n'a pas le choix, on doit faire le plein à domicile, poursuit Julio Rossi. On s'attend à une dure bataille. Il va être très difficile de pénétrer dans la défense très regroupée de Valenciennes. »

L'attaquant italo-argentin n'a pas dû consulter les statistiques : VA est la plus mauvaise équipe à l'extérieur (1 victoire, 1 nul pour 10 défaites) et possède l'avant dernière défense de Ligue 1 hors de ses bases avec 24 buts encaissés. Aussi, Georges Eo devrait laisser aux vestiaires son option défensive 5-4-1 payante adoptée à Lille (0-0) samedi dernier, pour privilégier un 4-4-2 classique. A ce titre, le milieu droit Jouhad Zaïri, arrivé il y a deux semaines, pourrait débuter.

Fabien Barthez, blessé à une cheville et absent contre le Losc, gardera la cage nantaise. Seuls le latéral droit Nicolas Savinaud (cuisse) et le milieu défensif Emerse Fae (cuisse) sont d'ores et déjà forfait. Guillaume Norbert et Milos Dimitrijevic pourraient les remplacer poste pour poste.

David Phelippeau