BASKET

Semaine désastre ou des astres pour l'Asvel ?

En quête d'un trophée depuis son 16e titre de champion de France obtenu en 2002, l'Asvel aspire à inscrire son nom au palmarès de la Semaine des As, qui a débuté hier à Nancy. Cette épreuve n'a jamais réussi au club, qui n'a remporté qu'un ...

En quête d'un trophée depuis son 16e titre de champion de France obtenu en 2002, l'Asvel aspire à inscrire son nom au palmarès de la Semaine des As, qui a débuté hier à Nancy. Cette épreuve n'a jamais réussi au club, qui n'a remporté qu'un seul match lors des quatre précédentes éditions. « Si Nancy a les faveurs du pronostic, on s'aperçoit que c'est rarement le favori qui s'impose. Nous pouvons donc espérer créer la surprise », nous confiait la semaine dernière le meneur Yohann Sangaré. Les chances de victoire du club rhodanien se sont néanmoins réduites depuis que Brian Greene a rejoint l'infirmerie. Victime samedi dernier d'une entorse à la cheville droite, le meilleur marqueur de l'Asvel fera grandement défaut à son club, ce soir, face à Chalon-sur-Saône en quart de finale. En son absence, les joueurs d'Yves Baratet devront faire preuve d'une grande rigueur défensive pour prendre leur revanche sur une formation bourguignone qui les avait éliminés à ce stade de la compétition il y a deux ans (81-80).