AS Monaco: L'ex-femme de Dimitri Rybolovlev obtient 3,2 milliards d'euros de son divorce avec le patron de l'ASM

FOOTBALL Accessoirement, elle décroche l'autorité parentale...

Antoine Maes

— 

Mais si les propriétaires qataris du PSG ont été accueillis avec bienveillance par le football professionnel français il y a deux ans (notamment parce que le Qatar investit dans les droits télé via BeInSport), Rybolovlev a lui eu droit à une réception glaciale.
Mais si les propriétaires qataris du PSG ont été accueillis avec bienveillance par le football professionnel français il y a deux ans (notamment parce que le Qatar investit dans les droits télé via BeInSport), Rybolovlev a lui eu droit à une réception glaciale. — Valery Hache AFP

Elena Rybolovlev, l'ex-femme du milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, patron du club de football AS Monaco, a obtenu plus de 4 milliards de francs suisses (3,295 milliards d'euros) dans son divorce jugé mardi dernier à Genève, rapporte lundi le quotidien Le Temps.

Le Tribunal de première instance de Genève a accordé mardi dernier la moitié de la fortune de l'oligarque à son épouse qui réside à Genève, indique le journal. Le Tribunal n'était pas immédiatement joignable pour confirmer l'information.

En conflit depuis 2008

Il a accordé à Elena la somme de 4.020.555.987,20 francs suisses soit (3,295 milliards d'euros). Elle a également reçu l'autorité parentale sur leur fille cadette âgée de 13 ans.

Le couple - qui a été marié pendant 23 ans et s'était uni à Chypre - se déchirait depuis 2008 sur les conditions de leur divorce. Elena réclamait plusieurs milliards de dollars au patron de l'AS Monaco, dont la fortune est estimée à 9 milliards de dollars. M. Rybolovlev a fait fortune dans la potasse, en vendant Uralkali, l'un des plus grands fabricants de potassium au monde.