Les Violets se laissent un peu aller

FOOTBALL « Ce n'était pas une bonne soirée. » Hier matin, lors du « décrassage » de lendemain de match, Elie Baup maniait l'euphémisme pour qualifier la défaite de ses joueurs à Nancy (2-1), la veille au soir. Le premier revers en Ligue 1 de 2007....

©2006 20 minutes

— 

« Ce n'était pas une bonne soirée. » Hier matin, lors du « décrassage » de lendemain de match, Elie Baup maniait l'euphémisme pour qualifier la défaite de ses joueurs à Nancy (2-1), la veille au soir. Le premier revers en Ligue 1 de 2007. « Il y a eu un relâchement après un excellent mois de janvier [deux succès, deux nuls], glisse l'entraîneur toulousain. Ce n'est pas la première fois d'ailleurs, c'est presque une marque de fabrique... »

Dès qu'ils ne sont plus dos au mur, les Toulousains ont tendance à se reposer sur leurs lauriers. Résultat : une défaite qui les fait glisser de la 8e à la 11e place du Championnat après 22 journées. A l'inverse, les Lorrains, 12es samedi matin, grimpent de quatre échelons. « Il y a de douze à quinze équipes qui sont sur la même ligne, souligne Baup. Nous ne sommes pas loin de la 6e place, mais pas loin non plus de la 17e... » Samedi, le TFC, privé de son attaquant suédois Johan Elmander (ischio-jambiers) ressemblait davantage à une formation de bas de tableau qu'à un postulant à l'Europe. « On a le sentiment de n'être pas bien entrés dans le match et d'avoir mis Nancy sur de bons rails », remarque Baup. Gaston Curbelo (12e) et Marc-Antoine Fortuné (77e, tête déviée par Issou Dao) ont ainsi réussi à tromper Nicolas Douchez. Réduits à dix depuis la 55e (deuxième avertissement récolté par la recrue tchèque Pavel Fort), les Toulousains n'ont pu que sauver l'honneur. Par Bryan Bergougnoux (90e+3), déjà auteur d'un but « inutile » à Nancy en octobre en Coupe de la Ligue (2-1).

Nicolas Stival

Walid Cherfa (genou) et Nicolas Dieuze (dos) ont été touchés à Nancy. Il est trop tôt pour savoir s'ils pourront jouer contre Lille au Stadium, samedi. Lucien Aubey (blessé), Issou Dao, Achille Emana et Pavel Fort (suspendus) seront absents.