Le MV se reprend à espérer

VOLLEY Bon pour le moral. Le Marseille Volley (12e) a créé la surprise dans le derby du sud en s'imposant 3-2 à Martigues (5e), samedi, lors de la 14e journée de Pro B. Un exploit qui ne semble pas surprendre le président phocéen Bruno Michelangel...

©2006 20 minutes

— 

Bon pour le moral. Le Marseille Volley (12e) a créé la surprise dans le derby du sud en s'imposant 3-2 à Martigues (5e), samedi, lors de la 14e journée de Pro B. Un exploit qui ne semble pas surprendre le président phocéen Bruno Michelangeli, qui dès jeudi annonçait la première victoire à l'extérieur de son équipe. « Malgré notre situation délicate au classement, je sentais qu'on avait les moyens de l'emporter, confie-t-il. Je n'ai jamais vu mes joueurs aussi motivés. »

Pour venir à bout des hommes de Téodor Rotar, les Marseillais auront bénéficié de l'apport du pointu Marcel Bébiné (37 ans) ainsi que du bon travail du réceptionneur espagnol Pedro Miralles, les deux recrues du mercato d'hiver. « Avec eux, l'équipe s'est rééquilibrée, estime le président. Elle s'est même transformée. Anderson Piccoli n'est plus notre seule arme offensive et notre passeur Ramirez peut enfin varier ses choix. » « L'expérience de Pedro et Marcel nous fait énormément de bien, renchérit l'entraîneur Emmanuel Dumortier. Ils nous stabilisent émotionnellement. Pour l'instant, l'un est excellent à la réception et l'autre très percutant dans les moments décisifs. »

Les Phocéens peuvent-ils du coup espérer éviter les play-downs ? « Ce sera très difficile, considère Dumortier. A moins de gagner dix de nos douze dernières rencontres. » « Lorsque Piccoli sera totalement remis de sa blessure à la cuisse, nous ne perdrons plus un match jusqu'à la fin de la saison », prévient à nouveau Michelangeli. On veut bien le croire.

Fred Azilazian