20 Minutes : Actualités et infos en direct
Ligue 1: Paris, la fête sans les bulles

Ligue 1: Paris, la fête sans les bulles

FOOTBALL – Les Parisiens ont été champions grâce au match nul de Monaco plus tôt dans la soirée…
Les joueurs du PSG fêtent le titre de champion de France, le 7 mai 2014.
Les joueurs du PSG fêtent le titre de champion de France, le 7 mai 2014. - F.FIFE/AFP
Au Parc des Princes, Romain Baheux

Au Parc des Princes, Romain Baheux

En théorie, les joueurs sont indélogeables de la pelouse, le public scande le nom de ses héros et les journalistes sont aspergés de champagne en zone mixte. Pour une équipe sacrée à domicile, ce genre de scènes fait partie de l’ordinaire. Visiblement, ça ne concerne plus le PSG. Champions de France pour la quatrième fois de leur histoire grâce au match nul de Guingamp à Monaco, les Parisiens se sont contentés d'un petit quart d'heure de célébrations dans un Parc des Princes qui se vidait progressivement après la rencontre contre Rennes mercredi. Circulez, il n’y a presque rien à voir et ce n’est pas le scénario du match qui a enthousiasmé les foules (1-2). «Ça vient un peu gâcher la fête», reconnaît Yohan Cabaye.

Des célébrations contre Montpellier

Scène surréaliste un soir de titre, une partie du public a même raccompagné ses joueurs sous les sifflets à la pause. «Ça ne fait pas plaisir surtout dans un contexte comme celui-là, il faut savoir supporter même en cas de déception, regrettait gardien parisien Salvatore Sirigu. Maintenant, les gens paient leur billet et ils font ce qu’ils veulent. On est en démocratie.»

La communion avec le public viendra plus tard. Pour éviter les débordements des célébrations du Trocadéro l’an dernier, la préfecture de police de Paris a interdit au PSG de fêter son titre dans la rue. Cette année, l’hommage se déroulera donc en comité plus restreint après la dernière journée de Ligue 1 et la rencontre contre Montpellier le 17 mai au Parc des Princes. «Il y aura une fête plus importante et plus organisée», promet Laurent Blanc. Pour faire mieux, ça ne sera pas compliqué.