Materazzi a (re)pris un coup de boule

P.B.

— 

Marco Materrazzi a recommencé: cette fois-ci, le coup de tête n'est pas venu de Zidane mais de Delvecchio. Pour sa défense, ce dernier a indiqué avoir "été provoqué".
Marco Materrazzi a recommencé: cette fois-ci, le coup de tête n'est pas venu de Zidane mais de Delvecchio. Pour sa défense, ce dernier a indiqué avoir "été provoqué". — DR

Il doit aimer ça. Dimanche, Marco Materazzi a de nouveau été victime d’un coup de tête. Non, Zizou n’a pas rechaussé les crampons pour aller causer du pays à son meilleur ennemi. Cette fois-ci, c’est Gennaro Delvecchio, milieu de terrain de la Sampdoria de Gênes, qui a vu rouge.
A la 7e minute de la rencontre entre la Samp et l’Inter, Delvecchio se retrouve à terre, suite à une action disputée dans la surface. Alors que le grand Marco fonce vers lui, il se relève et lui assène un coup de tête en plein menton. Delvecchio écope d’un rouge, Materazzi, aussi connu sous le nom du «Boucher», d’un jaune, pour provocation.


Materazzi : coup de boule de Delvecchio
envoyé par videosfootball


A 11 contre 10, L’Inter s’impose 2-0, remporte son 14e succès d’affilée et compte désormais 11 points d’avance sur la Roma, faisant se demander à la Gazetta dello Sport qui arrêtera l’«Interminator». Zizou et Delvecchio ont, eux, essayé d'arrêter Materazzi. Jamais deux sans trois?