Football: pas une promenade pour les Lyonnais

©2006 20 minutes

— 

Tenu en échec par Nice (1-1), samedi lors de la 22e journée de L1, l'OL marque décidément le pas, même si son avance sur ses poursuivants reste confortable. Lors des quatre dernières journées, le quintuple champion de France n'a engrangé que 2 points sur 12 possibles. Il n'atteindra donc pas la barre des 100 unités à l'issue de la saison. Si cette mauvaise passe n'inquiète pas outre mesure Gérard Houllier – « comme toutes les équipes, nous savons que nous avons une période difficile à traverser » –, elle a en revanche incité Juninho à tirer la sonnette d'alarme. « Il reste 16 matchs. Si nous continuons sur ce rythme, nous allons perdre le Championnat », affirme le capitaine rhodanien.

A l'image du penalty non cadré par Fred en fin de match, le manque d'efficacité et de réussite est l'une des principales explications avancées par les Lyonnais. Mais le stratège brésilien reconnaît que lui et ses partenaires se sont peut-être un peu trop reposés sur leurs lauriers après cinq premiers mois quasi immaculés. « A la trêve, nous avons peut-être cru inconsciemment que le titre était acquis, reconnaît Juninho. Du coup, nous avons baissé un peu le pied, nous sommes moins concentrés et nos adversaires ont un peu plus de réussite. C'est la raison pour laquelle le foot génère une telle passion, on ne connaît jamais l'issue avant la fin. »

Stéphane Marteau

Touchés samedi, Tiago (cheville) et Florent Malouda (péroné) ont passé hier des examens de contrôle, qui n'ont pas révélé la moindre lésion.