Volley féminin : Les Venelloises cherchent une bouffée d'oxygène

©2006 20 minutes

— 

Le Pays d'Aix-Venelles est en chute libre. Battues 3-0 le week-end dernier à domicile par Béziers (3e), lors de la 13e journée de Pro F, les protégées du président Bernard Soulas (10es) ont concédé leur 6e défaite de rang parmi l'élite. Une triste série qui n'a pourtant pas entamé le moral des promues provençales. « Même si le résultat ne fut pas au rendez-vous face à Béziers, j'ai été satisfaite de l'état d'esprit des filles, tente de positiver l'entraîneur Patricia Vernier. Elles ont mis de l'engagement et de la folie dans le jeu. Reste à redonner confiance aux attaquantes. Lorsqu'elles se lâcheront enfin, on recommencera à gagner des matchs. »

Pourquoi pas dès samedi, face à Melun (6e) ? « Tout le monde attend un succès, assure Vernier. Cela nous permettrait de reprendre confiance afin d'aborder la suite de la saison avec davantage de sérénité. Car on ne possède plus que quatre points d'avance sur Villebon et Vandoeuvre-Nancy, nos concurrents directs pour le maintien. » N'ayant plus gagné depuis le 18 novembre (3-2 à Paris), les Venelloises devraient une nouvelle fois s'appuyer sur leur attaquante Raouya Rouabhia, étincelante face à Béziers. « Elle est en train de devenir une pièce maîtresse de notre dispositif », affirme son coach.

Fred Azilazian