VIDEO. Cyclisme: La spectatrice heurtée par un coureur se trouve «dans un état préoccupant»

TOUR DES FLANDRES Elle a été touchée alors qu’elle avait pris place sur un îlot directionnel pendant la course…

J.L.
— 
Kevyn Ista et Thor Hushovd sur le parcours du Tour des Flandres, le6 avril 2014
Kevyn Ista et Thor Hushovd sur le parcours du Tour des Flandres, le6 avril 2014 — Yves Logghe

C’est un drame qui a presque fait passer la course au second plan. Dimanche, lors du Tour des Flandres, une spectatrice a été violemment heurtée par Johan Vansummeren alors qu’elle se trouvait sur un îlot directionnel au milieu de la route. Agée de 65 ans, Marie-Claire Moreels est toujours dans un «état très préoccupant», selon plusieurs medias belges. Maintenue dans un coma artificiel, elle a été hospitalisée à l’hôpital de Courtrai et souffrirait «d’une lésion cérébrale traumatique.»

 

«On ne peut pas mettre des barrières sur 250 km»

«Nous, sur toutes nos courses, on a une voiture qui précède le peloton et qui informe le public. On ne peut pas faire grand-chose de plus! On ne peut pas mettre des barrières sur 250 kilomètres. Ce qu’on peut faire, c’est alerter les spectateurs, qu’ils se rendent compte qu’il y a du danger!» a réagi Thierry Gouvenou, régulateur sur l’épreuve, interrogé par La Voix du Nord. Le parquet de Courtrai a tout de même ouvert une enquête pour établir s’il y a eu faute, ou pas, de l’organisation.

«Cela devait être un dimanche de fête»

De son côté, Johan Vansummeren, vainqueur de Paris-Roubaix 2011, a demandé des nouvelles de la victime dès la ligne d’arrivée franchie. «Cela devait être un dimanche de fête mais ça a tourné au cauchemar. Je vais juste attendre quelques jours avant de prendre contact avec la famille de la victime. Le plus important, c’est que cette dame s’en sorte», a expliqué le coureur au micro de la chaîne belge Sporza.