Coupe Davis: Le double de France-Allemagne à revivre en live comme-à-la-maison (6-1, 7-6, 4-6, 7-5)

Romain Baheux

— 

Julien Benneteau lors du match de Coupe Davis entre la France et l'Allemagne le 4 avril 2014.
Julien Benneteau lors du match de Coupe Davis entre la France et l'Allemagne le 4 avril 2014. — JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
FRANCE-ALLEMAGNE: 3-1
17h38: Les hommes d'Arnaud Clément doivent désormais remporter les deux derniers simples demain. Bon après-midi, vous pouvez passer sur le foot avec PSG-Reims.
17h37: ET C'EST BON. LA FRANCE S'IMPOSE EN QUATRE SETS ET PEUT ENCORE ESPERE SE SORTIR DU PIEGE ALLEMAND.
17h36: Ridicule cette attaque de Benneteau. Une de foutue en l'air.
17h35: ET DEUX BALLES DE MATCH POUR LA FRANCE.
17h33: Si on pouvait éviter le tie-break...
17h30: Pendant ce temps, Arnaud Clément distribue des bananes.
17h28: Allez chercher à boire, on n'est pas rendus.
17h25: Sauvée...
17h24: ET LA BAAAAAAAAAAAAAALLE DE MATCH.
17h23: A DEUX POINTS DU MATCH.
17h20: Si on les breake, on finit le match et on n'en parle plus. Bon, ça reste de la fiction pour l'instant.
17h18: Les masos de tennis chiant souhaitent un cinquième set. Moi non.
17h15: Ca serait pas mal de convertir cette balle de break non?
17h11: Ils commencent à s'effondre en face.
17h08: Ca me fait bizarre de nous voir de nouveau bien. Ca ne peut pas durer.
17h04: C'est Richard Gasquet qui chauffe le public. Pour vous dire.
17h02: VOILA ENFIN. ON REVIENT.
17h01: VOILA, TROIS BALLES DE DEBREAK.
17h: Bon, on va dire qu'on y croit encore. Mais on peut écrire l'une des plus pages de lose de l'histoire du sport français.
16h57: Après l'Argentine l'an dernier, va-t-on encore se faire sortir par un adversaire plus faible sur le papier?
16h52: Et encore un break pour les Allemands. On n'est même plus surpris en fait.
16h46: Un seul mot d'ordre, pas de cinquième set. Visez le corps si besoin.
16h41: Allez, en route pour une quatrième manche...
16h39: NOOOOOOOOOOOOOON. TROISIEME SET POUR LE DOUBLE ALLEMAND.
16h37: Bon, vous en pensez quoi de ce match?
16h33: L'Allemagne sert pour le set. C'est là qu'on doit les choper.
16h30: Le break est confirmé. Il ne sent pas très bon ce troisième set.
16h26: On compte sur toi mec.
16h21: ET ON SE FAIT BREAKER. MAIS NON.
16h21: c'est sauvé...
16h19: Et trois balles de break pour les Allemands. LOGIQUE.
16h17: Jeu pour les Allemands. Benneteau est à la rue.
16h14: ... mais Benneteau se foire et on continue le jeu.
16h13: Les Bleus ont une nouvelle balle de break...
16h09: La rencontre se poursuit à son petit rythme et les Français mènent 3-2.
16h05: C'est là qu'on les breake?
16h01: Le regard de Tobias Kamke me fait un peu flipper.
16h: Ah ben jeu blanc pour l'Allemagne dans la foulée.
15h58: Nos boys commencent bien et remportent le premier jeu.
15h56: Bon les gars, je dois liver PSG-Reims dans la foulée. Si vous pouviez vous dépêcher...
15h52: On attaque le 3e set.
15h48: ET OUI, C'EST BON. ON GAGNE CE 2e SET.
15h47: BALLE DE SET POUR LES BLEUS.
15h45: 4-4, c'est serré.
15h41: Ah quand même.
15h40: Ne me perdez pas ce set...
15h39: Ca commence bien avec Benneteau qui tire sur Llodra.
15h38: EEEEEEEEEEEEnfin. Place au tie-break.
15h34: Le jeu revient finalement aux Allemands. Bon, on les envoie au tie-break maintenant.
15h32: @Nico1983, je suis d'accord, les faits sont là on a perdu c'est tout. Mais faut se poser des questions sur notre prestation d'hier surtout.
15h31: Interminable ce tie-break.
15h29: ALLEZ, PRENEZ MOI CE SERVICE.
15h24: Par contre, même devant ma TV, j'avais bien vu que ça ne servait à rien de demander le challenge là.
15h21: Avez-vous djà vu Llodra sans gel dans les cheveux?
15h19: Ca pue le tie-break là.
15h16: Par contre, se faire débreaker dans la foulée, c'est non.
15h13: Pourquoi on joue l'Allemagne à Nancy? Ca permet à leurs supporters de venir. Fallait faire ça au pays Basque.
15h10: ET IL EST LA LE BREAK. Allez, pliez les moi.
15h08: ET TROIS BALLES DE BREAK POUR LES BLEUS.
15h07: De nouveau dans le game.
15h05: On en profite pour égaliser. Oui, on est comme ça.
15h04: Bon, il a l'air d'aller mieux. Bonne frayeur quand même.
15h03: On voit sur le ralenti que le genou gauche tourne bizarrement. LA DOULEUR.
15h02: OH L'ALLEMAND BEGEMANN RESTE AU SOL ET SE TIENT LE GENOU. Il douille méchamment là.
15h: Vous dormez ou quoi? Ils sont où vos commentaires?
14h57: Je me répète mais c'est nul en face. On n'a pas le droit de perdre contre ces mecs.
14h55: "Le public pousse". Ca n'a pas l'air dingue non plus hein.
14h53: Ouf, une balle de break sauvée.
14h50: Nous voilà de nouveau menés par ces pitres. Pas de bêtise les gars.
14h46: Begemann aura des souvenirs à raconter à ses potes à son retour. Le mec n'est même pas classé en simple à l'ATP.
14h44: Les Allemands ouvrent la marque mais semblent perdus. Pas l'habitude de mener dans ce match.
14h41: On attaque directement la deuxième manche.
14h39: ET LE PREMIER SET POUR LES BLEUS. Quelle promenade.
14h37: ET ALLEZ, LA BALLE DE SET.
14h35: Begemann a la même dégaine qu'Arnaud Clément. Mais absolument pas la même classe.
14h34: MAIS OUI 5-1. Le match à sens unique.
14h33: Nouvelle balle de break pour les Français. Qui ont envie de prendre leur 4h tranquillement.
14h32: Le bruit de la foule qui regarde la vidéo de la balle toucher ou non la ligne m'énerver au plus haut point. Désolé.
14h30: Venez me poser toutes vos questions sur cette rencontre. J'ai passé plusieurs vacances dans la Forêt noire.
14h29: Des nouvelles de Fabrice Santoro qui vient parler de son association caritative sur les antennes de France TV entre deux jeux.
14h28: ET BIM. Déjà 4-1, ça défile tranquillement pour le tandem Benneteau-Llodra.
14h27: Désolé pour le petit souci technique, on reprend la rencontre tranquillement.
14h24: Les Français sont très bien rentrés dans cette rencontre et mènent déjà 3-1.
14h06: L'équipe de France n'a plus le choix et doit mettre une bonne rouste aux Allemands.
14h05: BONJOUR TOUT LE MONDE. ET BIENVENUE POUR CE DOUBLE DE FRANCE-ALLEMAGNE.

A la rue vendredi pour les deux premiers simples contre les Allemands, les Français n’ont plus le choix et doivent remporter le double pour espérer un superbe retournement de situation lors des deux derniers simples dimanche. Pour lancer la contre-attaque, le capitaine Arnaud Clément a décidé de miser sur le tandem Michaël Llodra - Julien Benneteau contre le duo Kamke-Begemann. Largement à leur portée en théorie mais on n'est plus à une déception près.

>> Parce qu’on croit à la remontée des Bleus, venez suivre ce France-Allemagne par ici.