Ligue Europa: Suivez Lyon-Juventus en live comme à la maison (0-1, score final)

S.N. (B.V. pour le live)

— 

L'attaquant lyonnais Anthony Lacazette lors du match contre Nice le 10 août 2013.
L'attaquant lyonnais Anthony Lacazette lors du match contre Nice le 10 août 2013. — PHILIPPE DESMAZES / AFP
LYON - JUVENTUS: 0-0
93': C'est fini. La Juve s'impose au métier face à un OL qui a manqué de concentration en fin de match. Dommage, car Lyon a été tout sauf ridicule.
92': On se dirige tout droit vers la fin. Sale coup pour l'OL.
90': Ah c'est sûr qu'au retour, il va falloir un bel exploit...
90': C'est moche, moche, moche
89':
88': Et puis alors Koné, si bon 80 minutes, et si crade les dix dernières...
87': C'est un peu logique sur les dix dernières minutes. Sur l'ensemble du match, c'est moche.
85': ET LE BUT DE LA JUVE ! N'importe quoi. Lyon rate trois dégagements dans la même action, et Bonnucci la pousse au fond. Se foutre dedans là-dessus, quelle misère...
83': Noooon Vucinic ce qu'il loupe!!! Il est tout seul à cinq mètres et trouve le moyen de la foutre au-dessus...
82': Saute, Malbranque! Il est trop juste pour reprendre cette belle remise de Briand
80': Roh non le bon contre de Lyon mais Briand perd l'équilibre avant de donner la passe décisive à Gomis. Dommage, c'était une balle de but.
78': Le match est pas fabuleux, certes, mais ne nous y trompons pas: 0-0, c'est plutôt un bon résultat pour l'OL.
76': Sortie de Lacazette, honnête ce soir, mais dingue non plus.  Gomis in.
74': Paul Pogba, qui n'a pas réussi un contrôle-passe correct ce soir, s'essaye au retourné acrobatique. Sans succès.
72': Bakary Koné, le Thiago Silva du Rhône.
71': Ca s'embrouille entre Giovinco et Lopes. L'Italien fait une sale faute à l'origine, et le gardien de l'OL réagit mal. Ouais, bon, rien de bien méchant non plus.
69': L'OL prend l'eau depuis cinq minutes. Isla bien lancé dans la profondeur bute sur Lopes, impérial.
67': Air Lopes! Il arrête tout le gardien de Lyon, il vole. La juve met la pression en ce moment. 
65': Voici l'homme au surnom le plus ridicule du football européen: Sebastian Giovinco, aka "la fourmi atomique". Il est rapide ce petit bougre par contre.
63': Oh Osvaldo, c'était presque le hold-up. L'attaquant de la Juve était seul dans la surfaec mais il a été bien contré.
61': Oh Briand, on est pas passé loin du but contre son camp pour la Juventus. Mais Anthony Lopes s'est bien détendu.
60': Ouaip, pas bon du tout ce soir.
58': Ah bah d'ailleurs, Tevez vient juste de sortir sur blessure.
56': C'est quand même hyper décevant la Juve ce soir. Pas de rythme, pas grand chose en fait. Il manque Vidal, ok. Mais on a l'impression que Pirlo, Pogba, Tevez ou d'autres sont déjà à la Coupe du monde.
54': Et derrière c'est Umtiti qui oblige Buffon a plonger. L'OL est très bien en ce début de deuxième mi-temps.
52': BIM ! La frappe de Goanlons sur la barre. Bon l'arbitre avait sifflé faute avant, mais quand même joli pétard.
50': Bonne série de corners pour l'OL. Mais pas de tête dangereuse.
48': Allez c'est pas super la Juve ce soir, il y a quelque chose à faire!
46': C'est reparti pour cette deuxième manche!
45': C'est la mi-temps. L'OL regarde la Juventus droit dans les yeux pour l'instant, et ça fait plaisir.
43': Grosse enflammade de Bedimo, qui tente une frappe de la ligne médiane, à peu près. Evidemment, c'est raté.
41': Voila Tolisso! Montre lui à Marchisio qui est le patron. Une bonne grosse boite et un carton jaune bien mérité pour le jeune latéral de l'OL. La faute était moche.
39': Joli rush de Lacazette, il aurait pu tomber sur un tacle mal maitrisé de Pirlo. Ce fussiasse un joli coup-franc.
36': Belle ambiance à Gerland ce soir. Bon, ça fait un petit moment qu'ils attendant ça aussi.
33': On sent qu'il manque pas grand-chose à l'OL pour être vraiment dangereux. Un peu de chance, peut-être.
31': Et pendant ce temps-là, Nicolas Anelka donne des interview. Toujours un régal.
28': Et la Juventus aussi se permet de louper l'immanquable! Crade  Tevez, qui appuie pas sa frappe face à Lopès. Bel sortie du gardien lyonnais.
26': Nooooon Jimmy Briand ce qu'il loupe! Il avait le but grand ouvert sur ce corner et il la colle au-dessus.
25': La vooiiiiilllaa la première occaz pour Lyon! Quelle petite manchette de Buffon sur cette frappe en angle fermé de Malbranque! Façon Pastore hier...
22': Bah croyez-moi, croyez-moi pas, mais l'OL joue plutôt bien en ce moment. Mieux que la Juve en tout cas. Bon par contre, toujours pas la moindre situation de but.
20': Deuxième grosse faute de Caceres, et toujours pas de carton? BOUCHERS !
16': Sur ces deux matchs face à la Juventus, Lacazette joue à mon avis très gros. S'il est bon face à un adversaire de ce calibre, il sera à la Coupe du monde.
14': Nop, toujours pas.
11': On entend toujours le moindre embryon d'occasion pour l'OL.
9': C'est vrai que pour l'instant, l'OL ne touche pas une bille.
7': Ce qu'il loupe Tevez. Tout seul à cinq mètres il rate sa tête.
6': C'était hyper dangereux pour Pirlo mais c'est finalement contré par le mur. Premier coup de stress pour l'OL.
5': On voit tout de suite la différence entre la Ligue Europa et la Ligue des champions: l'arbitrage. Bien naïf, l'homme en noir siffle une faute à Tevez qui a plongé comme un vieux sale.
3': Allez Tevez, remballe tes grigris. En face, c'est Bakary Koné mon pote.
2': A noter que la finale de la compétition aura lieu au Juventus Stadium. Autant dire que les Italiens sont plutôt motivés pour passer deux tours de plus.
1': C'est parti !
20h59: Beaucoup d'absents à l'OL, qui présente malgré tout un 4-4-2 intéressant. En face, pas de doute, c'est du très costaud. Pirlo, Pogba, Marchisio, Tevez...
20h58: Voilà la compo de Lyon:

Lopes; Tolisso, Bisevac, Koné, Dabo; Gonalons, Ferri, Malbranque, Gourcouff; Gomis, Briand

Et celle de la Juventus:

Buffon – Caceres, Bonucci, Chiellini – Isla, Pogba, Pirlo, Marchisio, Asamoah – Osvaldo, Tevez
20h55: Salut à tous et bienvenue sur 20minutes.fr! C'est l'heure de la Ligue Europa et on espère que l'OL va faire aussi bien face à la Juventus que le PSG hier soir face à Chelsea.

La Ligue des champions, c’est fini pour cette semaine, mais avec ce quart de finale aller opposant les Lyonnais aux Turinois, c’est un peu comme si la C1 se poursuivait. Sauf que cette fois, le 3-1 pour une équipe française paraît encore plus improbable que celui du PSG face à ChelseaLa Juve occupe la première place de Serie A et semble intouchable cette saison. Avec huit points d’avance, le Scudetto leur est quasiment acquis.

Avec sa montagne de blessés, l’Olympique lyonnais sort d’un derby perdu contre Saint-Etienne (2-1) et n’a connu la victoire qu’à une seule reprise lors de ses quatre derniers matchs. Difficile de se relancer contre des Turinois qui restent également sur une défaite en championnat. Mais eux, c’était la première depuis quinze matchs.

» Pour être aux premières loges de la leçon de football que risque de prendre l’Olympique lyonnais, ou pour assister à la plus grosse surprise de l’année, venez suivre ce live en direct comme-à-la-maison à partir de 20h50…