VIDEO. Ligue des champions: Que vaut Chelsea, l’adversaire du PSG en quart de finale?

FOOTBALL Les Anglais sont en tête de la Premier League…

Romain Baheux et Soufiane Naaimi

— 

L'entraîneur de Chelsea José Mourinho.
L'entraîneur de Chelsea José Mourinho. — Francesca Ceciarini/SIPA

La route du dernier carré de la Ligue des champions passera par l’Angleterre. Qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions pour la deuxième année de suite, le PSG affrontera Chelsea (2 et 8 avril), actuel leader de la Premier League et vainqueur de la compétition en 2012. Analyse des forces et des faiblesses des Londoniens.

Un entraîneur ultra-expérimenté. Inutile de présenter José Mourinho. Revenu sur le banc de Chelsea cet été, le technicien portugais constitue l’un des atouts majeurs du club anglais. Double vainqueur de la Ligue des champions avec Porto et l’Inter Milan, l’ex-entraîneur du Real Madrid n’a jamais quitté la C1 au stade des quarts de finale. Mourinho aime ces oppositions continentales et va tout faire pour rendre cette double confrontation étouffante. «Il est capable de motiver son équipe et de déstabiliser ses adversaires avec sa tactique, souligne Sonny Anderson, consultant pour BeIN Sports il peut s’adapter sur un match donné pour faire déjouer l’autre équipe.»

Des milieux joueurs. Ils ont impressionné contre Galatasaray mardi. Pour retourner les défenses adverses, Chelsea mise sur le trio de milieux offensifs composé des Brésiliens Oscar et Willian ainsi que de l’ancien Lillois Eden Hazard. En grande forme cette saison, le Belge a été récemment présenté par son entraîneur comme «le meilleur jeune joueur du monde». A la récupération, José Mourinho aligne le tandem Franck Lampard-Ramires, chargé de remonter rapidement la balle pour planter en contre les adversaires des Blues.

Une défense imprenable

La stabilité défensive est la marque de Mourinho. Que ce soit lors de son premier passage à Chelsea ou à l’Inter Milan, le Portugais a toujours aimé s’appuyer sur une assise solide. Avec John Terry et Gary Cahill, le «Special One» dispose d’éléments d’expérience en charnière centrale. Sur les côtés, Cesar Azpilicueta et Branislav Ivanovic sont rarement pris en défaut. Ajoutez-y Petr Cech dans le but, et vous obtenez la meilleure arrière-garde de Premier League et de la Ligue des champions, avec quatre buts encaissés sur la scène continentale. «Je pense que nous avons la meilleure défense du monde, estime Ivanovic. Nous jouons en équipe et il n’est pas facile de marquer un but à Chelsea.»

Pas de grand buteur

C’est peut-être le petit point faible de Chelsea cette saison, les Blues ne peuvent pas compter sur un avant-centre star. Là où le PSG dispose d’un Zlatan Ibrahimovic à quarante buts, aucun des attaquants de pointe de Chelsea ne peut se targuer de telles statistiques. «Chelsea est une équipe qui fait un bon parcours, mais le problème de Mourinho est qu’il ne possède pas de véritable grand attaquant», analyse Vincent Guérin, ex-milieu du PSG. La plus grande menace offensive des Londoniens est Eden Hazard, auteur de treize buts en championnat.