Poursuivie par le fisc, la fédération française de rugby hypothèque Marcoussis

RUGBY Elle doit payer près de douze millions d’euros…

R.B.

— 

Le XV de France s'entraîne à Marcoussis.
Le XV de France s'entraîne à Marcoussis. — Francois Mori/AP/SIPA

Le fisc a la fédération française de rugby dans le collimateur. Selon Le Midi Olympique, il réclame à la FFR près de douze millions d’euros, au nom de la TVA et de la taxe professionnelle sur les bénéfices de la Coupe du monde de rugby de 2007, organisée sur le sol français. En négociations avec Bercy, la fédération a choisi d’hypothéquer le centre national de rugby de Marcoussis, où le XV de France s’entraîne.

«Nous avons choisi de consentir une hypothèque sur le CNR de Marcoussis pour des raisons de coûts, explique Christian Garnier, trésorier de la FFR. Les douze millions d’euros sont provisionnés dans l’hypothèse où nous devrions, in fine, payer cette somme au fisc.» La FFR est en négociations avec Bercy pour régler ce différend.