Football: La justice allemande renonce à la cassation, l’ex-président du Bayern Munich ira en prison

JUSTICE Uli Hoeness a été condamné à trois ans et demi de prison…

R.B. avec AFP

— 

Uli Hoeness, le président du Bayern Munich lors d'une conférence de presse le 23 septembre 2012 à Berlin
Uli Hoeness, le président du Bayern Munich lors d'une conférence de presse le 23 septembre 2012 à Berlin — AFP

La justice allemande a annoncé lundi qu'elle renonçait à se pourvoir en cassation contre le jugement pour fraude fiscale de l’ancien président du Bayern Munich, Uli Hoeness, ouvrant ainsi définitivement la voie à la prison pour le patron du prestigieux club de foot.

«Le parquet de Munich ne va pas se pourvoir en cassation contre le jugement pour fraude fiscale concernant Ulrich Hoeness», a indiqué dans un communiqué le parquet, qui avait réclamé au moins cinq ans de prison ferme pour une fraude fiscale de 28,5 millions d'euros. Vendredi, M. Hoeness avait déjà annoncé ne pas contester la peine de trois ans et demi de détention et avait officialisé sa démission du poste de président du club bavarois.

Jugé à l’origine pour un montant de 18 millions d’euros, Hoeness avait reconnu que la somme était finalement de plus de 27 millions d'euros.