Mercato d'hiver : le TFC frappe fort

©2006 20 minutes

— 

Les supporteurs du TFC ont longtemps attendu Luigi Pieroni. Avant que l'attaquant belge d'Auxerre, longtemps proche du TFC, ne choisisse de s'engager avec Nantes, mardi. Finalement, la première recrue hivernale des Violets s'appelle Pavel Fort. Formé au Viktoria Plzen avant de signer en 2001 au Slavia Prague, cet attaquant tchèque de 23 ans, inconnu en France, a signé hier soir un contrat d'une durée de trois ans et demi. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Ancien international junior et Espoirs, auteur de sept buts en seize matchs de Ligue 1 tchèque cette saison, le nouveau nº 26 du TFC présente le grand gabarit (1,87 m, 83 kg) recherché par Elie Baup. L'entraîneur toulousain expliquait cependant hier matin, alors que Fort passait sa visite médicale : « C'est un joueur qu'Ali Rachedi [le directeur sportif du club] a suivi l'an dernier. C'est lui qui le connaît le mieux. Moi, je l'ai vu sur cassette. »

Baup découvrira donc à l'entraînement sa nouvelle recrue, qui n'a pas joué depuis le mois dernier. En attendant de voir débarquer le milieu droit qu'il réclame également de ses voeux. Le quotidien L'Equipe évoquait hier la piste menant au Parisien Fabrice Pancrate. Un nom régulièrement cité depuis de longs mois. En tout cas, le technicien violet a fait son deuil du Rennais Youssouf Hadji, son objectif nº 1. L'international marocain semblait pourtant (comme Pieroni...) très intéressé par une venue à Toulouse. Il a finalement signé hier pour trois ans et demi à Nancy, son club formateur. Un transfert en bonne et due forme, alors que le TFC, à court de liquidités – en attendant de trouver un éventuel acheteur pour le Tunisien Santos – ne proposait à Rennes qu'un simple prêt avec option d'achat.

N. S.