FC Nantes: Côte fracturée pour le Nantais Djilobodji

David Phelippeau

— 

Le FC Nantes, qui a été tenu en échec (2-2) samedi soir par la lanterne rouge de L1 Ajaccio, devra sans doute se passer de son défenseur central Papy Djilobodji pour au moins quelques semaines. Le Sénégalais souffre d'une fracture d'une côte, une blessure provoquée par un choc avec son gardien de but Rémy Riou, en tout début de match.

Des complications redoutées

Le FC Nantes (15e) n'a pas encore précisé la durée de son indisponibilité mais il pourrait être absent au moins un mois minimum. Une bien mauvaise nouvelle pour les Canaris, qui jouent leur maintien dans l'élite. Djilobodji est encore à l'hôpital ce dimanche matin pour d'autres examens. Des complications sont redoutées par les dirigeants nantais.