Ligue 1: Revivez Bastia-PSG (0-3) en live comme-à-la-maison

J.L.

— 

Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et Nantes le 19 janvier 2014.
Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et Nantes le 19 janvier 2014. — JEFFROY GUY/SIPA
BASTIA - PSG 0-3
Ibrahimovic 6e, Lavezzi 19e et 85e
92e: Et c'est fini! Le PSG s'impose facilement en Corse et dispose désormais de 11 points d'avance sur Monaco. Zlatan a marqué, Zlatan a donné et Lavezzi s'est réveillé. Ca faisait beaucoup trop de "Z" à assumer pour les Bastiais...
88e: C'est le premier doublé de "Poncho" en Ligue 1. Après quelques mois avec le frein à main, l'attaquant argentin semble retrouver la bonne carburation en ce mois de mars.
85e: Et le doublé pour Lavezzi qui profite, encore, d'une passe de Zlatan!
83e:Oooh la Frappe d'Ilan qui passe au dessus des cages parisiennes!!!  Sur ce coup là, l'ancien attaquant de Saint-Etienne nous rappelle quel type attaquant il a été: celui où on se lève quand il tire, et on finit toujours par s'assoir un peu blasé.
73e: Ca gronde dans les tribunes à Bastia, car meêm si les Corses se montrent plus volontaires qu'en 1ère période, ils se montrent plutôt maladroit dans la finition à l'image de Boudebouz qui tente une frappe de chaton mouillé à l'entrée de la surface.
69e: Cissé sort la tête basse et est remplacé par Bruno.
61e: Laurent des changements. On s'ennuie sévère.
58e: Belle volée de Romaric justement. Pas de quoi fouetter un Sirigu mais bon on prend.
56e: Quel beau joueur c'était pourtant au Mans Romaric...



53e: Les Parisiens ronronnent depuis la reprise. Un peu comme mon chat quand il a eu sa ration de croquette.
48e: Pendant ce temps, le Bayern en a planté six à Wolfsburg. 23 points d'avance, +61 en différence du but. La Ligue 1 n'est donc pas le seul championnat bananier en Europe.
46e: C'est reparti. En espérant que le calvaire bastiais ne dure pas 45 minutes de plus.
Mi-temps. Promenade sympathique des Parisiens qui ont sorti leur mamie insulaire dans cet après-midi printanière. Evidemment elle a du mal à suivre;
38e: Les bastiais se laissent marcher dessus comme des mômes. Elle est où la fierté corse bordel ?


33e: Rabiot régale. Faut dire qu'il a le temps de commander trois cafés quand il reçoit le ballon.
31e: Je savais pas que Fred Antonetti commentait les matchs maintenant sur Canal. Mais ses pointes aigües quand il s'énerve sur la défense bastiaise ont un petit côté réjouissant.
29e: La passe d'Ibra de tout à l'heure. Ne me remerciez pas.



27e: Un mec sur le banc bastiais trouve que son équipe est bien en place. Drôle.
26e: Du coup on est vraiment obligés de jouer la suite ?
23e: Ca c'était au match aller. Pour sanctionner la mocheté du maillot bastiais.


19e: Quelle passe Dés d'Ibra !!!!! Le même scorpion que l'aller pour servir Lavezzi sur un plateau en or qatari. 2-0. Vous pouvez retrouner prendre le soleil.
17e: Petit point stats. 100 buts pour le PSG cette saison. What else ?



15e: En revanche, la défense corse, c'est l'armée française pendant la retraite de Russie. Du grand n'importe quoi. 
13e: Cissé-Kazhri, ça taquine du ballon devant. Le petit marquinhos va souffrir.
12e: Avec celle de Bastia, vous savez tout.



10e: La compo parisienne rapidos. Cabaye s'est fait passer devant par Rabiot. Tout va bien.



7e: En plus Ibra a déjà planté. Sur un bon centre de Lucas.ca m'apprendra à regarder un match du barça pendant ce temps tiens

16h36: Bonjour à tous, désolé j'ai raté le début, pas vu que le match commençait une demi-heure plus tôt que d'habitude. Sorry.

Plus les semaines passent et moins la course au titre garde de l'intérêt. Si le PSG fait comme d'habitude à Bastia -à savoir une bonne fessée administrée dés la mi-temps- Monaco pointera à onze longueurs avant de jouer Sochaux ce soir. Autant dire un gouffre incommensurable. Ajoutons que les coéquipiers de Cavani, qui regardera ça depuis l'Uruguay (ou pas), n'ont même pas besoin d'avoir la Ligue des champions en tête, vu que le match retour face au Bayer Leverkusen ne servira qu'à dérouiller un peu  les remplaçants. Bref, à moins que Furiani ne nous sorte l'ambiance des grands jours, ça va être corsé pour les Bastiais.

>> Pour voir Zlatan humilier un nouveau défenseur de L1, c'est ici que ça se passe à partir de 16h50