XV de France: Guy Novès s'en prend à Saint-André sur le cas Doussain

RUGBY Le demi de mêlée international avait été très critiqué après sa mauvaise prestation au Pays de Galles…

Nicolas Stival

— 

Le demi de mêlée Jean-Marc Doussain lors de Galles-France, le 21 février 2014 à Cardiff.
Le demi de mêlée Jean-Marc Doussain lors de Galles-France, le 21 février 2014 à Cardiff. — A. Yates / AFP

Défaillant dans le jeu courant, maladroit au pied, malheureux sur le premier essai du Pays de Galles, lorsqu’il percute l’arrière Brice Dulin… Jean-Marc Doussain a vécu une huitième sélection cauchemardesque vendredi, lors de la défaite française à Cardiff (27-6). Au point d’être remplacé à la pause par Maxime Machenaud.

«Sortir à la mi-temps, ça ne fragilise pas un joueur, juge Guy Novès, le manager général du Stade Toulousain, dont six éléments ont participé au revers gallois. En revanche, le montrer du doigt et faire peser sur ses épaules la faillite de l’équipe de France ce week-end, ça pourrait effectivement perturber le joueur pendant quelque temps. Jean-Marc revient au club pour se ressourcer.»

Doussain a été très critiqué dans la presse, mais il n’a pas non plus été épargné par Philippe Saint-André. «Il n'avait pas la fraîcheur qu'il a d'habitude, a ainsi lâché le manager des Bleus. Il ne collait pas au ballon comme il aurait dû, donc, on a décidé à la mi-temps de le coacher.»

«On fera tout pour qu’il ne soit pas perturbé»

Performant lors des deux premières journées du Tournoi des VI Nations, victorieuses contre l’Angleterre (26-24) puis l’Italie (30-10), le jeune Ariégeois de 23 ans avait ensuite disputé un match entier de Top 14, à Biarritz (6-16). «Quand j’entends qu’il n’a pas été bon car il a joué (à Biarritz), ça m’interpelle énormément, reprend Novès. Car on (l'encadrement tricolore) m’a laissé le choix (de l’aligner ou non).» Malgré le raté gallois, Doussain figure dans la liste des 30 Français convoqués le 8 mars en Ecosse, à la différence de son coéquipier Louis Picamoles. Le demi de mêlée toulousain peut aussi compter sur le soutien de son club.

«On fera tout pour qu’il ne soit pas perturbé par ce qu’il a subi ce week-end», assène Novès. Il n’est pas exclu de revoir Doussain en Top 14 dès samedi contre Perpignan, au côté d’autres Bleus peu utilisés, comme Gaël Fickou. En revanche, Yannick Nyanga sera très probablement absent. Blessé à Cardiff, le troisième ligne aile souffre d’une «légère déchirure aux adducteurs», selon le manager général stadiste. «On l’avait pourtant protégé la semaine précédente (il n’avait pas joué à Biarritz), glisse-t-il. Que peut-on dire après ça ? On fait un sport de combat.» Un nouveau plaquage délivré à l’encadrement du XV de France.