Ligue 1: «Vous êtes à Bordeaux, pas à Sedan», assène Francis Gillot à ses joueurs

FOOTBALL Le coach des Girondins, énervé après les six défaites concédées lors des huit derniers matchs, a allumé ses joueurs après l’entraînement de mercredi…

Marc Nouaux

— 

Francis Gillot, l'entraîneur des Girondins le 11 décembre 2013.
Francis Gillot, l'entraîneur des Girondins le 11 décembre 2013. — JACK GUEZ / AFP

Mercredi, les Girondins ont effectué une opposition lors de leur seul entraînement de la journée. Et visiblement, le contenu a passablement énervé l’entraîneur girondin, Francis Gillot, qui a réuni ses joueurs à l’issue de la séance, selon Sud Ouest. Il a alors pris la parole et s’est exprimé en haussant le ton, de manière à ce que tous les spectateurs présents puissent profiter de sa colère. «On vous demande de jouer à deux touches de balle mais vous préférez vous prendre pour Zorro, a-t-il d’abord asséné à ses joueurs. Mais si l’un de vous était capable de dribbler trois défenseurs pour faire gagner le match lui tout seul, on le saurait ! Vous regardez la Ligue des champions ? Vous avez vu Thiago Motta ?»

Le jeune Gabonais, André Poko, a également eu droit à une attaque individuelle. «Tu ne cours plus et quand tu perds le ballon, tu fais semblant d'être blessé.» Un discours très musclé qui a pour but de titiller l’ego d’une équipe mal en point depuis un mois. «Six matchs perdus sur huit, a poursuivi Gillot. Vous êtes à Bordeaux, pas à Sedan. Ici, vous êtes payés pour gagner des matchs. J’en ai plein le cul!» A trois jours de la réception d’Evian, le message est clair de la part d’un coach qui essaie par tous les moyens de redynamiser un groupe qui vit dans le confort.