Football : Paul Le Guen toujours sous pression malgré la victoire

©2006 20 minutes

— 

Vingt-quatre heures après avoir mis sur la touche Barry Ferguson, emblématique capitaine des Rangers, Paul Le Guen était attendu au tournant hier à Motherwell. Le penalty victorieux (0-1) de Kris Boyd a probablement sauvé à court terme la tête du technicien français, mis sous pression par les influents supporteurs des Rangers et les médias écossais. Ferguson, qui a annoncé qu'il ne jouerait plus tant que Le Guen serait aux manettes, a donc de grandes chances de quitter Glasgow dans les prochaines semaines. « Tout le monde doit comprendre que j'agis dans l'intérêt de l'équipe. J'ai été patient, mais je sais ce qui est bon pour l'équipe. Avec moi, il lui sera dur de rejouer, mais son avenir va dépendre également de ma situation », a reconnu l'ancien entraîneur lyonnais, conscient que sa carrière en Ecosse s'inscrit désormais en pointillé.