Record du monde du saut à la perche: Renaud Lavillenie pense qu’il va lui «falloir du temps pour redescendre sur terre»

ATHLÉTISME Le Français a passé une barre à 6,16 m…

R. B.

— 

Il l'avait promis et ne s'est pas défilé : le Français Renaud Lavillenie a battu samedi le record du monde de saut à la perche en salle, effaçant 6,16 m à Donetsk (Ukraine) sur les terres de l'ancien recordman, Sergueï Bubka.
Il l'avait promis et ne s'est pas défilé : le Français Renaud Lavillenie a battu samedi le record du monde de saut à la perche en salle, effaçant 6,16 m à Donetsk (Ukraine) sur les terres de l'ancien recordman, Sergueï Bubka. — AFP

Il vient de terrasser l’un des mythes du sport, sous les yeux de l’ancien maître de la discipline Sergueï Bubka. Nouveau recordman de saut à la perche avec un bond à 6,16 m, réussi dès le premier essai samedi à Donetsk, là où l’Ukrainien avait établi le précédent record en 1993, le Français Renaud Lavillenie semble presque perdu au moment de répondre à la presse.

>> Le mythique saut du record du monde de Renaud Lavillenie à voir en vidéo

«Il va falloir du temps pour redescendre sur terre. C’est incroyable, c’est un record du monde tellement mythique alors le passer au premier essai sans toucher… C’est incroyable. J’avais le potentiel pour le battre mais de là à le faire aussi rapidement… Bubka reste un des plus grands athlètes de tous les temps, a-t-il souligné au micro de BFM TV. Me dire que je passe devant lui n’était pas imaginable il y a quelques années. Je me suis entraîné super dur et ça paie.»

Ce record du monde survient dans un début de saison exceptionnel. En janvier, le Clermontois battait le record du monde en franchissant 6,04 m à Rouen. Une semaine plus tard, Renaud Lavillenie devenait le deuxième meilleur performeur mondial de l’Histoire avec un bond à 6,08 m.