Premier League: Pour David Moyes «la chance va tourner» à Manchester United

FOOTBALL

Antoine Maes

— 

L'Écossais David Moyes a décidé de quitter Everton à la fin de la saison, avec l'intention de prendre la succession de son compatriote Alex Ferguson à Manchester United, a déclaré le second club de Liverpool dans un communiqué jeudi.
L'Écossais David Moyes a décidé de quitter Everton à la fin de la saison, avec l'intention de prendre la succession de son compatriote Alex Ferguson à Manchester United, a déclaré le second club de Liverpool dans un communiqué jeudi. — Ian Kington AFP

David Moyes, l'entraîneur de Manchester United qui se retrouve décroché à la 7e place après son nul à domicile contre Fulham et avant son match à l'Emirates contre Arsenal mercredi, a continué d'assurer mardi que «la chance allait tourner». «Nous faisons bien les choses, il faut persister et la chance va tourner. Il n'y a aucun doute possible», a répété le technicien écossais avant la 26e journée alors que MU se retrouve à 9 points de la 4e place qui offre une place en barrages de la Ligue des champions après un début d'année catastrophique marqué par trois victoires, cinq défaites et un nul en 2014.

«Le football produit ce genre de résultat parfois»

Dimanche, le 20e, Fulham, a égalisé à Old Trafford à la 4e minute d'arrêt de jeu après avoir été dominé toute la rencontre (2-2). «Le football produit ce genre de résultat parfois et nous devons faire en sorte que cela n'arrive pas trop souvent. Mais je persiste à penser qu'il y a eu quelques tournants cette saison. Contre Fulham, on a bien joué et dans n'importe quel autre match que celui-là, on aurait marqué beaucoup de buts. Mais pas ce jour-là. Tout le monde continue de me parler de nos statistiques et de toutes nos occasions», est encore revenu Moyes avant de se tourner vers les Gunners.

«On a souvent mieux joué que l'adversaire»

«On a eu un bon résultat contre Arsenal à Old Trafford plus tôt cette saison et on va essayer de faire pareil. On a souvent mieux joué que l'adversaire mais cette fois-là, on avait marqué un but et cela suffit parfois à faire la différence. On est une équipe habituée au haut du classement et j'espère que c'est ce que l'on va montrer», a-t-il conclu. Mercredi, les Red Devils devraient être encore privés des défenseurs Phil Jones et Jonny Evans, ainsi que du milieu Marouanne Fellaini.