Sotchi 2014: Le skieur français Brice Roger qualifié pour la descente

JO Dixième du deuxième entrainement de la descente, Roger s'est qualifié pour l'épreuve reine des JO d'hiver...

avec AFP

— 

01/02/2014 Sotchi
01/02/2014 Sotchi — Anton Unitsyn/DDP IMAGES/SIPA

Brice Roger s'est qualifié pour la descente olympique de ski alpin, programmée dimanche, en réalisant vendredi le 10e chrono du 2e entraînement.

Le skieur de La Plagne (Savoie) a été nettement le meilleur des trois Français en sélection pour décrocher les deux dernières places, loin devant David Poisson et Guillermo Fayed, qui a raté une porte.

«J'ai bien rectifié par rapport à hier. J'ai un peu bétonné sur la partie haute parce qu'il y en a beaucoup qui loupent une porte. Après, j'ai bien lâché, j'avais de meilleures jambes. Demain, je vais pouvoir oser un peu plus les lignes en haut», a expliqué l'élu. «J'étais déjà assuré de faire deux disciplines (super-combiné et super-G), mais je la voulais vraiment la descente. C'est la discipline reine», a ajouté le Plagnard.

Poisson, 3e des Mondiaux-2013, et Fayed seront départagés samedi lors du 3e et dernier entraînement.

Plus rapide que Théaux et Clarey

Roger, 23 ans, a été aussi plus rapide qu'Adrien Théaux (17e) et Johan Clarey (25e), déja assurés de leurs places et qui ont testé des skis.

Le jeune Autrichien Matthias Mayer a réalisé le meilleur temps (2:06.51). Déjà 3e la veille du 1er entraînement dominé par l'Américain Bode Miller, Mayer, 23 ans, a devancé le Suisse Carlo Janka, de 0,27'.

Le Norvégien Aksel Lund Svindal, leader de la Coupe du monde, et l'Autrichien Klaus Kröll suivent à 0,55'. Mayer est le fils de Helmut, médaillé d'argent du super-G aux Jeux de Calgary, en 1988, où la discipline avait été admise pour la 1re fois aux JO.

Il y avait également sélection chez les Autrichiens: si Mayer et Max Franz (7e) étaient assurés de leurs places, ils étaient cinq de la Wunderteam à se disputer les deux dernières. Autre coureur d'expérience, Georg Streitberger a également décroché son billet pour la descente, 0,06' devant le nouveau venu Otmar Stridinger.