Tennis: Le coach français de Serena Williams va installer son académie sur la Côte d'Azur

INTERVIEW Patrick Moratoglou veut qu'elle devienne «la numéro 1 en Europe»...

Propos recueillis par Jean-Alexis Gallien-Lamarche

— 

Le coach français Patrick Moratoglou.
Le coach français Patrick Moratoglou. — Mouratoglou tennis academy

Il est venu dans le Sud pour « chercher du soleil ». L’entraîneur de tennis français Patrick Mouratoglou, connu pour coacher Serena Williams, va transférer son académie des Yvelines sur la Côte. Et plus précisément au Sophia country-club de Biot (Alpes-Maritimes). Un choix motivé « par le besoin de changer d’infrastructures » pour former « des joueurs de tennis aux profils et niveaux différents ». Il détaille son projet pour 20 Minutes.

Décrivez-nous la future académie...

C’est au total 33 courts de tennis (21 en terre-battue, 12 en dur) dont 8 couverts, une salle de fitness, un terrain omnisport, une piscine, une école et son internat pour le tennis-étude et un centre médical de haut niveau. Il y aura même un centre pour les entraîneurs. Le tout sur un espace de 8 hectares, pour un coût de 50 millions d’euros.

Quel est l’objectif de ce centre ?

S’adresser à des joueurs juniors comme adultes aux profils et niveaux différents. Autant à ceux qui veulent être professionnels que des débutants en stages. Bien sûr, l’idée est de bénéficier d’infrastructures plus grandes qu’aujourd’hui car nous avons l’ambition de devenir les numéros 1 en Europe. L’académie va donner un nouvel élan au tennis azuréen. Nous répondrons à tous les besoins des jeunes tennismen de la région.

Quand est-ce que l’école de tennis sortira de terre?

Les travaux démarrent cet automne. On table sur le premier trimestre 2016 pour l’ouverture de l’académie.