Rugby : le Stade souhaite s'accrocher aux Basques

©2006 20 minutes

— 

Opération rachat. Eliminé, sauf miracle, de la Coupe d'Europe, le Stade Toulousain n'a plus que le Top 14 pour sauver sa saison. Avant la 17e journée, les Rouge et Noir ne sont pas au mieux : ils sont 5es, à un point de la 4e place. La dernière qualificative pour les demi-finales. Et ils s'apprêtent à affronter trois membres du quatuor de tête : Biarritz au Pays basque demain (21 h, sur Canal+), Perpignan à Ernest-Wallon, le 6 janvier et Paris au Stade de France, le 27 janvier.

« Le match à la maison contre Perpignan sera capital, annonce Guy Novès. Il y aura une pression énorme. A Biarritz puis au Stade Français, il y aura seulement l'envie de bien faire. » On n'est pas obligé de croire le manager général stadiste. Le finaliste du dernier Top 14 rêve de rebondir demain chez le champion de France en titre, actuel 3e. Pour cela, il pourra compter sur le centre Yannick Jauzion, l'ouvreur Jeff Dubois et le troisième ligne Finau Maka, absents samedi dernier contre Llanelli (34-41).

Nicolas Stival