Vikash Attaque!

avec AFP

— 

Le milieu Vikash Dhorasoo a repris normalement l'entraînement lundi avec le reste du groupe professionnel du Paris SG (L1 de football) sous la direction de l'entraîneur Guy Lacombe, a constaté l'AFP.
Le milieu Vikash Dhorasoo a repris normalement l'entraînement lundi avec le reste du groupe professionnel du Paris SG (L1 de football) sous la direction de l'entraîneur Guy Lacombe, a constaté l'AFP. — Pascal Pavani AFP/Arch.

Comme prévu. L'audience de conciliation, censé permettre de trouver un accord, a échoué. Et Vikash Dhorasoo continue de contester son licenciement du PSG. Le rendez-vous a eu lieu jeudi à 13h30, au conseil des prud'hommes de Saint-Germain-en-Laye.

Trois quarts d'heure plus tard, le joueur repartait avec les mêmes exigences. Soit 2 millions d'euros d'indemnité, pour "rupture abusive de contrat de travail", l'équivalent de ce que le PSG aurait du lui verser si le Franco-mauricien était allé au terme de son engagement, à quoi s'ajoute une réparation du préjudice subie. Il lui est reproché «un manquement au devoir de loyauté envers son entraîneur», ainsi que ses «insubordinations, désobéissance et provocation permanente».

De leur côté, les avocats du club, qui a licencié l'ancien international pour "faute lourde", se sont contentés de déclarer qu'«en effet, le joueur demande beaucoup d'argent». L'audience sur le fond sera jugée le 19 avril.