Sport

José Anigo : «RLD a peut-être dans l'idée de partir»

Entretien avec le directeur sportif de l'OM.

José Anigo

Directeur sportif de l'OM.

Robert Louis-Dreyfus, actionnaire principal de l'OM, serait prêt à vendre le club. Les noms de repreneurs éventuels comme l'Américain George Gillett ou le Canadien Jack Kachkar sont avancés...

Personnellement, j'ai vu tellement de choses depuis que je suis à Marseille que je préfère en rire ! Tout ce qu'on lit actuellement, ce sont des noms qui ont quatre ou cinq mois. Je suis surpris de les voir apparaître aujourd'hui. Honnêtement, je ne sais pas si ce sont des dossiers sérieux. Si l'actionnaire décidait de vendre, je pense que Pape [Diouf, le président] qui est en contact quasi quotidien avec lui, serait au courant. Or, RLD ne lui a rien confirmé.

Ces rumeurs inquiètent-elles les dirigeants du club ?

Non. Avec Pape, on sait fort bien qu'on n'est pas inamovibles. Mais on ne va pas s'arrêter de travailler parce qu'on lit des choses dans la presse. En tant que professionnels, on continue de bosser le plus sérieusement possible, notamment en vue du mercato. Pour nous, ces rumeurs n'ont rien de concret.

Pourtant et contrairement aux rumeurs précédentes, la vente du club n'a cette fois pas été démentie par l'actionnaire...

Robert Louis-Dreyfus a peut-être dans l'idée de partir depuis longtemps. Mais j'attends de l'entendre de sa bouche pour le croire. Il s'exprimera peut-être dans les prochains jours. A moins que ça ne lui passe tellement au-dessus qu'il ne dise rien...

S'il s'exprimait, cela rassurerait sans doute les supporteurs sur l'avenir du club...

La seule chose qui peut rassurer le public, ce sont les résultats. Et ça, c'est notre boulot au quotidien. Or les résultats actuels ne sont pas conformes à notre bon début de saison. On a eu un trou en novembre et on relève la tête depuis, mais de manière cyclique.

L'entraîneur Albert Emon pourrait-il faire les frais de ces résultats en dents de scie ?

Ni Pape ni moi ne nous sommes posé la question de remettre en cause le travail d'Albert. Ça ne nous a absolument pas traversé l'esprit. Il sera là après la trêve. A moins que lui décide qu'il en a assez pour des raisons personnelles, mais ça, c'est autre chose.

Vous parliez du mercato. Quels sont les souhaits de l'OM ?

L'idéal serait de recruter un joueur par ligne. Un milieu relayeur assez technique, un défenseur central et un attaquant de couloir.

Les défenseurs Ricardo Costa (FC Porto) et Gaël Givet (Monaco) sont-ils sur vos tablettes ?

Ce sont des joueurs qu'on a listés. On a discuté avec Costa, qui est en conflit avec son entraîneur [Jesualdo Ferreira]. Mais comme pour Givet, pour l'instant, nous n'avons pas approfondi les dossiers. On va voir en fonction des départs éventuels comment évoluera notre marge de manoeuvre. Mais les recrues essentielles de ce mercato seront certainement la meilleure forme de Djibril Cissé et le retour de Franck Ribéry.

Recueilli par S. Dominique