Football: La police appelée après une bagarre à l'entraînement à Swansea

FOOTBALL Le club anglais dément l'utilisation d'une brique dans cet incident...

avec AFP

— 

Le défenseur de Swansea, Chico Flores, à gauche, contre Manchester City le 1er janvier 2014.
Le défenseur de Swansea, Chico Flores, à gauche, contre Manchester City le 1er janvier 2014. — ADRIAN DENNIS

Swansea a confirmé mardi que la police avait bien été appelée vendredi après une dispute à l'entraînement entre deux joueurs, mais a nié qu'une brique ait été utilisée dans l'altercation comme l'ont rapporté les médias britanniques. «Chico Flores et Barry Monk ont eu un échange de mots, ce qui n'est pas rare entre des joueurs à l'entraînement mais il n'y a eu aucune menace ou altercation, a assuré un porte-parole du club. Une personne dans le public a appelé la police qui n'a pas jugé bon d'intervenir. Le club nie catégoriquement l'existence de menaces avec une brique. L'histoire est finie.»

Ancien capitaine de l'équipe galloise, Monk n'a plus joué depuis septembre en raison d'une blessure à un genou. Flores est lui l'un des titulaires indiscutables de Michael Laudrup.Le lendemain de l'échange, Swansea s'est incliné à domicile 3-1 contre Tottenham. Après 22 matches, l'équipe du technicien danois est 15e avec 21 points, trois de plus que le premier relégable.