Mondial 2014 au Brésil: Aucun arbitre français pour la Coupe du monde

FOOTBALL La Fifa a tranché...

A.M. avec AFP

— 

L'arbitre français Fredy Fautrel, en discussion avec les joueurs du PSG Matuidi et Ibrahimovic, le 22 décembre 2013 lors d'un match contre Lille au Parc des Princes.
L'arbitre français Fredy Fautrel, en discussion avec les joueurs du PSG Matuidi et Ibrahimovic, le 22 décembre 2013 lors d'un match contre Lille au Parc des Princes. — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Un camouflet pour l'arbitrage français. Si les joueurs ont sauvé les meubles en passant par les barrages, il n'y aura aucun officiel tricolore au Brésil lors de la Coupe du monde. Présent à l'Euro 2008 et au Mondial 2010, Stéphane Lannoy ne fait cette fois pas partie de la short-list.

La Fifa a pourtant retenu 25 trios d'arbitres et huit duos de soutien venant de 43 pays. Dix Français étaient susceptibles d'arbitrer au Brésil: Stéphane Lannoy, Tony Chapron, Fredy Fautrel, Saïd Ennjimi, Antony Gautier, Clément Turpin, Rudy Buquet, Nicolas Rainville Benoît Bastien et Benoit Millot, ces deux derniers rejoignant les candidats potentiels au début du mois.

A l'époque, Noël le Graët, le président de la FFF expliquait que ces nominations «démontrent que la réforme de l'arbitrage entamée ces derniers mois commence à porter ces fruits». Des fruits pas encore mûrs.

En juillet dernier, la FFF s'est séparée du responsable de la direction technique de l'arbitrage, Marc Batta, en poste depuis 2004, qui cristallisait depuis plusieurs années l'essentiel des critiques et des rancoeurs contre l'arbitrage hexagonal. Pascal Garibian, qui était président de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, avait été nommé pour lui succéder.