Canicule à l'Open d'Australie: Richard Gasquet estime qu'il est dangereux de jouer au tennis

TENNIS Le thermomètre est encore monté au-delà de 40 degrés...

R.S.

— 

Le joueur de tennis français Richard Gasquet, lors de son match à l'Open d'Australie, le 15 janvier 2014
Le joueur de tennis français Richard Gasquet, lors de son match à l'Open d'Australie, le 15 janvier 2014 — SAEED KHAN / AFP

Quand ce n'est pas son dos, ce sont les éléments extérieurs qui tracassent Richard Gasquet. Cette fois, le numéro 1 français n'y est pas pour grand chose, mais il n'a pas supporté la chaleur qui assome Melbourne, lors de sa victoire au deuxième tour contre le Russe Davydenko.

Par plus de 40 degrés, Gasquet a estimé que les conditions atmosphériques étaient plus que limites pour jouer au tennis. «C'est vrai que c'est dangereux. Ce n'est pas totalement normal de jouer dans des conditions pareilles.»

Les efforts multipliés par trois

Dans ce genre de match, où le court se transforme parfois en four, «les courses comptent double, voire triple. Mes cinq sets en quarts de l'US Open l'an dernier face à Ferrer, c'était limite moins difficile ! »

Lundi, la température était montée à 43 degrés à Melbourne, provoquant les malaises d'un ramasseur de balle et du joueur canadien Dancevic. La vague de canicule devrait durer jusqu'à vendredi en Australie.