Samir Nasri blessé au genou et privé de Coupe du monde?

FOOTBALL Le milieu est sorti sur civière après un coup de pied de Mapou Yanga M'Biwa...

R.S.

— 

Samir Nasri (en bleu) victime d'un coup de pied de Mapou Yanga MBiwa, lors d'un match de Premier League entre Manchester City et Newcastle, le 12 janvier 2014.
Samir Nasri (en bleu) victime d'un coup de pied de Mapou Yanga MBiwa, lors d'un match de Premier League entre Manchester City et Newcastle, le 12 janvier 2014. — Capture d'écran/20minutes

C'est un geste à la fois gratuit et violent qui pourrait priver Samir Nasri de la prochaine Coupe du monde. Le milieu de terrain international a quitté la pelouse de Saint James Park en larmes, sur une civière, dimanche lors du déplacement de son équipe Manchester City à Newcastle, victime d'une agression du défenseur français Mapou Yanga MBiwa.

Auteur d'un double coup de pied sur Nasri, il pourrait lui avoir rompu les ligaments croisés sur le choc. Un bilan très lourd, à six mois du Mondial au Brésil. D'autant que le défenseur des Magpies n'a hérité que d'un carton jaune sur son intervention.

Immédiatement après la rencontre remportée par son équipe (2-0), l'entraîneur de City Manuel Pellegrini a indiqué qu'il redoutait une blessure «au niveau du ligament interne» de l'articulation et a précisé qu'il faudrait attendre lundi pour évaluer l'état de santé plus précis du joueur. Samir Nasri passera des examens pour connaître la durée de son indisponibilité. Sur son compte Twitter, sa compagne a indiqué que le bilan pourrait être moins grave que prévu. Elle évoquait une absence de «quatre semaines».