NBA: Tony Parker «pas contre» un départ des Spurs

BASKET Sa franchise de San Antonio doit décider avant la fin de saison si elle lève l'option d'une année supplémentaire sur le contrat du Français...

B.V.

— 

Tony Parker lors du match entre San Antonio et Dallas le 26 décembre 2013.
Tony Parker lors du match entre San Antonio et Dallas le 26 décembre 2013. — RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Et si Tony Parker n'était pas l'homme d'un seul club? Aux Spurs de San Antonio depuis ses débuts en NBA, il y a plus de douze ans, le meneur français a laissé entendre qu'il pourrait aller voir ailleurs la saison prochaine. «Je ne suis pas contre aller ailleurs s’il n’y a pas les éléments en place à San Antonio, s’il n’y a plus Pop [Gregg Popovich, son entraîneur], s’il n’y a plus Manu [Ginobili], s’il n’y a plus Tim [Duncan]», a-t-il déclaré sur RMC.

Avec cette «dream team», Parker a remporté trois titres NBA (2003, 2005 et 2007) et perdu en finale la saison dernière, face au Heat de LeBron James. Un passé qui suffirait en revanche à motiver «TP» pour une saison supplémentaire si l'effectif n'est pas trop chamboulé. «Ma première option, c’est de rester à San Antonio» a-t-il d'ailleurs rappelé. C'est d'ailleurs à la franchise texane de décider, avant la fin de la saison, si elle décide de lever l'option d'une année supplémentaire sur le contrat de son meneur.