Espagne: Iniesta au FC Barcelone à vie?

FOOTBALL Le champion du monde espagnol, 29 ans, va dans un premier temps prolonger son contrat avec le Barça jusqu’en 2018…

avec AFP

— 

le joueur du FC Barcelone Andrès Iniesta contre le Real Madrid, le 26 octobre 2013 au Camp Nou.
le joueur du FC Barcelone Andrès Iniesta contre le Real Madrid, le 26 octobre 2013 au Camp Nou. — LLUIS GENE / AFP

L’incertitude durait depuis plusieurs semaines autour de l’avenir d’Andres Iniesta. Le président du FC Barcelone a mis les choses au clair, ce jeudi, lors d’un discours de fin d’année devant la presse. «La prolongation (de contrat) d'Iniesta est confirmée, a assuré Sandro Rosell. Nous nous sommes serrés la main et cela nous suffit. Cela se fera probablement lundi prochain à 13 heures, à confirmer.»

«Iniesta a un contrat jusqu'à 2018 et à partir de 2018 il sera reconduit d'année en année en fonction de son statut de titulaire, de son rendement sportif», a-t-il ajouté. Le joueur de 29 ans, pur produit du centre de formation barcelonais et courtisé selon la presse par plusieurs grands clubs européens, devrait ainsi rester à Barcelone au moins jusqu'à ses 34 ans. Son contrat précédent courait jusqu'en 2015 et comportait une clause de départ de 200 millions d'euros.

«L’un des emblèmes du Barça»

«Nous sommes très contents de la prolongation d'Andres, pour tous les supporteurs barcelonais c'est un grand cadeau de Noël», a ajouté le président du Barça. Avec ses passes lumineuses, son sens du dribble et ses buts décisifs, comme celui inscrit en finale du Mondial en Afrique du Sud (1-0 après prolongation), Iniesta est l'un des joueurs qui incarnent le mieux la philosophie de jeu du FC Barcelone, faite de possession de balle, de jeu au sol et de redoublements de passes.

«Dans tous les clubs, il y a toujours des joueurs qui sont l'emblème de chaque club, et Andres est l'un des emblèmes du Barça», a résumé il y a quelques semaines son entraîneur Gerardo Martino. Vainqueur de trois Ligues des champions avec le Barça (2006, 2009, 2011), Iniesta est aussi une pièce maîtresse de la sélection espagnole championne du monde (2010) et double championne d'Europe (2008, 2012).

Selon la presse espagnole et britannique, d'autres grands clubs lui faisaient les yeux doux, comme Manchester City, Manchester United ou le Bayern Munich, malgré un début de saison mitigé pour le milieu de terrain :  un but et une seule passe décisive en 16 matches de Liga, contre trois buts et 16 passes en 31 rencontres de championnat la saison passée.