Le président du Barça va remettre les contrats de Neymar à la justice

FOOTBALL La justice espagnole est très curieuse de connaitre le montage des contrats du Brésilien du Barça...

avec AFP

— 

L'attaquant brésilien du Barça, Neymar, le 7 août 2013, à Bangkok.
L'attaquant brésilien du Barça, Neymar, le 7 août 2013, à Bangkok. — PORNCHAI KITTIWONGSAKUL / AFP

Le président du FC Barcelone Sandro Rosell a affirmé être «enchanté d'apporter toute la documentation demandée» par la justice espagnole qui entend examiner les contrats liés au recrutement de l'attaquant brésilien Neymar dans le cadre d'une plainte «appropriation indue»

«Nous sommes enchanté d'apporter toute la documentation qui est demandée», a affirmé Sandro Rosell lors d'un discours de fin d'année devant la presse.

Un juge espagnol a demandé mercredi au FC Barcelone de lui transmettre les contrats liés au recrutement de l'attaquant brésilien Neymar afin de décider s'il ouvre ou non une enquête à l'encontre du président du club.

Le juge examine une plainte d'un des socios (supporteurs-actionnaires) du club qui accuse la direction actuelle «d'appropriation indue», un délit apparenté en droit français à un abus de bien social. Le membre du club souligne que les socios du club ignorent la «destination réelle» du montant versé pour le transfert.

Le Barça a dit officiellement avoir payé 57 millions d'euros pour s'attacher les services de Neymar Da Silva Santos Junior, ancien joueur du club brésilien de Santos, mais s'est abrité derrière «raisons de confidentialité» pour ne pas dévoiler le détail du montage financier.