Coupe de la Ligue: «A 23 millions, Gourcuff peut mettre quelques beaux buts» selon Hubert Fournier

FOOTBALL L’entraîneur de Reims réagit après la défaite de son équipe à Lyon (3-2), mercredi soir…

R.S.

— 

"Plus les charges vont peser sur les salaires, plus les montages liés à l'image vont se développer", avance Didier Poulmaire, à l'origine du premier contrat d'image d'un joueur français, celui cédé par Yoann Gourcuff à Lyon mais finalement pas activé.
"Plus les charges vont peser sur les salaires, plus les montages liés à l'image vont se développer", avance Didier Poulmaire, à l'origine du premier contrat d'image d'un joueur français, celui cédé par Yoann Gourcuff à Lyon mais finalement pas activé. — Philippe Desmazes AFP

A ceux qui cherchent encore une bonne raison de regarder les matchs de Coupe de la Ligue, le but de Yoann Gourcuff mercredi soir devrait les réconcilier avec cette compétition trop souvent négligée. Face à Reims, le milieu de l’OL a sorti le grand jeu, marquant notamment d’une frappe lointaine, directement dans la lucarne du gardien rémois.

A écouter l’entraîneur de Reims, ce genre de geste est pourtant un moindre mal, de la part d’un joueur acheté aussi cher il y a trois ans. «A 23 millions d’euros, Gourcuff peut mettre quelques beaux buts aussi», a réagi Hubert Fournier à l’issue de la rencontre, au micro de France Télévisions. «Nous savions que ce serait compliqué face à une bonne équipe, avec un Gourcuff qui a pesé de tout son poids dans l'entrejeu et qui a pris le jeu à son compte. Il nous a fait souffrir mais nous avons eu les ressources pour toujours rester dans le match.»