Ballon d'Or: Pour Didier Deschamps, «Franck Ribéry est plus soutenu en Allemagne» qu'en France

FOOTBALL Le milieu offensif du Bayern Munich vise le Ballon d'Or...

R.B.

— 

Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, le 19 novembre 2013, contre l'Ukraine, au Stade de France.
Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, le 19 novembre 2013, contre l'Ukraine, au Stade de France. — F.FIFE/AFP

Si le Ballon d'Or était attribué à la plus importante campagne de communication, Franck Ribéry le remporterait sans aucun souci. Omniprésent médiatiquement, le milieu du Bayern Munich se pose comme prétendant au Ballon d'Or, dont il fait partie des trois finalistes. Mais est-il assez soutenu par ses compatriotes? Pour son sélectionneur chez les Bleus, Didier Deschamps, la réponse est non.

«Même s'il y aura une forte déception, il basculera sur l'objectif collectif»

«Il pourrait l'être plus, je pense que ça vient par rapport à l'historique. Il est certainement plus soutenu et plus aimé en Allemagne avec tout ce qu'il fait, a-t-il expliqué sur RTL ce vendredi matin. Voilà, c'est l'esprit français par moment. Quand on gagne et qu’on est français, c'est difficile d'avoir tout le monde derrière soi.»

S'il continue de regretter l'allongement de la période de vote, «qui ne va certainement pas lui être favorable», Didier Deschamps espère que son joueur saura se relever d'un éventuel échec. «Même s'il y aura une forte déception de son côté, il basculera sur l'objectif collectif.» Et la Coupe du monde au Brésil où il sera l'un des cadres des Bleus.