Rugby : Le LOU est encore loin du compte

©2006 20 minutes

— 

Pour son sixième déplacement de la saison, le LOU a encore fait chou blanc, samedi à Grenoble. Battue par le promu isérois (13-8) lors de la 13e journée de Pro D2, la formation de Christian Lanta a livré une pâle prestation qui a fait sortir de ses gonds le président Yvan Patet. « Nous avons fait un match de merde », s'est-il emporté à l'issue de la rencontre. Et ce n'est pas le gain du bonus défensif qui a atténué sa colère. « Nous avons déjoué alors que ce match était à notre portée. Je peux difficilement l'accepter », nous a-t-il confié hier alors que son club, désormais septième au classement, s'éloigne encore un peu plus de l'objectif fixé en début de saison, à savoir la première place, synonyme d'accession directe en Top 14. « Avec 18 points de retard sur Auch, la première place est désormais inaccessible, estime Yvan Patet. Mais il reste des places de barragiste à prendre. L'objectif est donc de terminer deuxième ou troisième afin de pouvoir disputer les demi-finales des play-offs à domicile. »

Mais pour y parvenir, les Lyonnais vont devoir se remettre en question et afficher à l'avenir un tout autre visage. « Dans cette équipe, il n'y a que des individualités. Il y a un problème de comportement collectif. Nous manquons de cohésion. Il faut donc trouver la solution », affirme le président du LOU. Et d'indiquer qu'il renouvelle par ailleurs sa confiance à Christian Lanta : « L'entraîneur n'est pas menacé », assure Patet.

Stéphane Marteau

Le LOU partage un point commun avec Mont-de-Marsan et Colomiers, en position de relégable. Ces trois équipes sont les seules à avoir perdu tous leurs matchs à l'extérieur depuis le début de la saison.