Top 14: La fusion Biarritz-Bayonne tombe déjà à l’eau

RUGBY  Alain Afflelou préfère retirer son club des négociations…

Bertrand Volpilhac

— 

Le Bayonnais Scott Spedding (en bleu) face à Biarritz, le 28 septembre 2013
Le Bayonnais Scott Spedding (en bleu) face à Biarritz, le 28 septembre 2013 — GAIZKA IROZ/AFP

Les deux clubs s’étaient donné jusqu’à mars pour trouver un terrain d’entente. Après (à peine) une semaine de négociations, ils jettent déjà l’éponge. La fusion entre Bayonne et Biarritz, les deux clubs basques du Top 14, ne devrait pas avoir lieu. Dans un communiqué paru ce mercredi sur le site officiel de l’Aviron Bayonnais, Alain Afflelou, son président, explique que «les conditions évoquées au cours de nos premiers échanges ne sont désormais plus réunies: je ne peux accepter d'engager notre club, sain juridiquement, économiquement et fiscalement dans une direction aveugle».

En clair, qu’il n’a aucune assurance sur la viabilité d’un tel projet. «Apres consultation des principaux actionnaires, des membres du conseil de surveillance et des représentants des supporters, les conditions envisagées n'étant pas réunies, j'ai décidé de mettre fin à ces discussions.» Et à la plus belle chimère du rugby français avec.