Les Algériens qualifiés, les Burkinabé recalés

— 

L'Algérie n'a pas commis d'infraction avec son joueur Madjid Bougherra lors des barrages du Coupe du monde 2014. La réclamation du Burkina Faso après son match contre les Algériens a donc été jugée irrecevable, a indiqué mardi la Fifa. La fédération burkinabée (FBF) estimait que Madjid Bougherra était un joueur non qualifié lors du barrage retour des qualifications au Mondial, joué le 19 novembre.

«Sereins et tranquilles»


Bougherra, auteur de l'unique but, « ne devait pas disputer le match en raison d'un cumul de cartons jaunes », selon le président de la FBF, Sita Sangaré. « Nous sommes sereins et tranquilles. Nous sommes au Mondial et Bougherra n'était pas suspendu pour le match Algérie-Burkina Faso », avait répété le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua.